Astuces pour comprendre les infos sur les emballages alimentaires

Les informations sur les emballages alimentaires sont parfois une grande source de confusion. Découvrez comment bien décrypter les étiquettes des emballages de produits alimentaires grâce à ces conseils.

Astuces pour comprendre les infos sur les emballages alimentaires

Apprenez à parler «bio»

Les pesticides étant aujourd'hui massivement utilisés sur les fruits et légumes, pas d'autre solution pour y échapper que de cultiver un potager écologique ou de faire ses courses dans les magasins biologiques et les rayons spécialisés des supermarchés.

Mais au fait, ça veut dire quoi, «bio»?

  • Un produit alimentaire est étiqueté bio lorsqu'il est composé d'au moins 95% d'ingrédients issus du mode de production biologique - des ingrédients produits sans engrais chimiques, pesticides, herbicides ou fongicides, et sans organisme génétiquement modifié (OGM).
  • Dans le cas d'un produit transformé (pain, gâteau, confiture, etc.), l'appellation «bio» signifie que cet aliment ne contient aucun additif alimentaire artificiel.
  • La viande certifiée bio, quant à elle, garantit au consommateur que l'animal a été élevé en plein air, nourri à 90% d'aliments d'origine biologique (herbe, foin, céréales) et qu'il n'a ni mangé de farines animales ni reçu plus de deux traitements antibiotiques par an.

Quand ça vaut la peine d'acheter bio

La quantité de pesticides utilisée varie considérablement suivant les cultures.

  • Par conséquent, réservez votre budget bio aux fruits et légumes les plus exposés (pommes, poires, pommes de terre, carottes, épinards, salades et fruits à noyaux).
  • En revanche, vous pouvez être moins regardant sur les bananes, les brocolis, les choux, les oignons, les pois et les oranges.

Attention à la mention «par portion»

La loi oblige les fabricants à communiquer aux consommateurs la quantité de vitamines, de minéraux et des autres ingrédients contenus dans un aliment, pour 100 grammes ou pour 100 millilitres (environ une demi-tasse) selon le produit.

  • Or les industriels ont trouvé une parade visant à brouiller les pistes: sur l'emballage sont aussi données des valeurs «par portion».
  • La portion des uns n'étant pas équivalente à celle des autres, impossible de s'y retrouver.
  • La solution: pour déterminer sans erreur possible la quantité respective de sel, de lipides ou de fibres dans deux articles similaires, ne vous fiez pas à la colonne «par portion» ou à la contenance par pot. Reportez-vous aux informations exprimées en grammes ou en litres.

Bref, méfiez-vous de ce que vous lisez sur les étiquettes des produits alimentaires. Grâce à ces conseils instructifs, vous serez en mesure d'analyser rapidement les informations sur les étiquettes des emballages alimentaires et faire des choix santé.

--------------------

Découvrez une façon intelligente d’économiser temps et argent

Vous êtes prêt à épargner davantage sur vos achats à l’épicerie et à la pharmacie? Téléchargez l’application gratuite PJ Épicerie dès aujourd’hui! Elle vous permet de créer des listes d’achats partageables, de trouver automatiquement toutes les meilleurs offres et coupons, qui vous seront aussitôt présentés. Plus besoin de parcourir manuellement les centaines de circulaires afin de trouver ce que vous cherchez!

Téléchargez l'application PJ Épicerie maintenant!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu