Avantages d’une coopérative de bricolage pour les rénovations

Les projets de rénovation et de bricolage peuvent prendre du temps, de l'argent et des compétences. Pour faire face à ces contraintes, créez une coopérative de bricolage en profitez de l'entraide.

Avantages d’une coopérative de bricolage pour les rénovations

Rassemblez des membres aux compétences diverses et établissez un plan d'action. Les sections suivantes offrent quelques idées utiles pour commencer.

Pensez à la complémentarité

Lors de la recherche de membres potentiels, proposez à un vaste éventail de personnes.

  • Construisez votre coop avec une combinaison de retraités, de parents qui restent à la maison et d'hommes et de femmes qui travaillent.
  • Ajoutez à l'ensemble un mélange de compétences et terminez avec une poignée d'experts du bricolage qui s'y connaissent en construction, en plomberie et en tâches électriques.
  • Le groupe devrait contenir une liste de 10 à 12 personnes avec des compétences en double, pour pouvoir gérer les absences et les maladies.
  • Évoquez avec les membres le fait d'équilibrer leur engagement au niveau de l'horaire avec leurs propres projets de bricolage.

Établissez un projet

Commencez par une réunion de lancement. Réunissez tout le monde et évoquez les listes de souhaits de bricolage de chacun. En fonction des projets et des membres, il peut être judicieux de recruter des personnes supplémentaires.

    • L'établissement du projet devrait tomber dans la gamme de ce que vous espérez atteindre dans les trois à six prochains mois.
    • Les projections à plus long terme ne sont généralement pas recommandées, car les situations ou les membres peuvent changer.
    • Une des premières mesures, et la plus importante, est de nommer un chef de projet pour chaque projet. Il sera l'agent de liaison et le gestionnaire qui planifiera les travaux et rendra des comptes au propriétaire dont la maison est rénovée.
    • Il est aussi conseillé d'avoir un chef de groupe, volontaire ou désigné, pour traiter des problèmes tels les désaccords ou les soucis dans les horaires de travail.

Fixer les coûts et un budget

Près de la moitié des Canadiens qui ont entrepris des projets de rénovation par eux-mêmes dépasse leur budget.

  • Les discussions de groupe devraient aussi se concentrer sur les coûts et les budgets, pour éviter des situations inattendues. Le gestionnaire de projet doit suivre les dépassements de coûts et en discuter avec le propriétaire.

Lancez-vous

Tâtez le terrain. Commencez avec un projet simple pour voir comment les choses se déroulent.

  • La peinture de chambres ou le fait de terminer des rénovations de salle de bains simples offrent des projets autonomes qui peuvent vous permettre de faire vos marques.
  • Examinez les questions comme l'assurance contre les accidents et vérifiez si la police d'assurance du propriétaire peut vous couvrir.
  • Les coopératives de bricolage fonctionnent mieux si le propriétaire de la maison en question achète toutes les fournitures nécessaires, tandis que les membres apportent les outils et leur expertise.

Évaluez

Une fois le premier projet terminé, organisez une session de suivi pour discuter de ce qui a mal tourné et de ce qui s'est bien passé. Ensuite, planifiez le projet suivant.

  • Soyez réaliste quant au temps qu'il faudra pour terminer un projet. Il vaut mieux prendre son temps et bien faire les choses que de se précipiter et de tout saboter.

Bref, créer et faire partie d'une coopérative de bricolage peut vous faire sauver beaucoup d'argent lors de vos projets de rénovations. En plus, vous aurez ensuite la chance d'aider les autres membres grâce à vos compétences et vos talents de bricoleur.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu