Boire sans arrêt et toujours avoir soif, est-ce normal?

Bien que les médecins recommandent de boire environ 6-8 verres d'eau par jour, être constamment assoiffé n'est pas normal. Alors, quand faut-il consulter un médecin à ce sujet? Voici quelques conseils pour vous aider.

Boire sans arrêt et toujours avoir soif, est-ce normal?

Pourquoi boit-on de l’eau? Elle est nécessaire, entre autres, pour éliminer les déchets et toxines de notre corps par la transpiration et l’urine. S’il est recommandé de boire six à huit verres d’eau par jour, ressentir un besoin constant de boire n’est pas normal.

6 causes communes d'une soif extrême

Il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous êtes incapable d'étancher votre soif. Surtout, il ne faut jamais hésiter à demander un avis médical. Ces causes sont:

  1. Le diabète sucré, notamment chez les jeunes patients - Celui-ci cause une soif intense et il représente souvent le premier symptôme de la maladie, mais il existe plusieurs autres symptômes du diabète.
  2. Le diabète insipide - Différent du diabète sucré puisqu’il s’agit d’une problématique au niveau du métabolisme. Il est plus difficile à diagnostiquer.
  3. Un penchant pour la bouteille - Si vous avez tendance à trop consommer d’alcool, et de façon régulière, vous aurez inévitablement très soif, puisque l’alcool est diurétique, comme le café.
  4. Une nouvelle médication - Plusieurs médicaments assèchent la bouche. Certains plus que d’autres, comme les antidépresseurs et les narcotiques.
  5. Les troubles rénaux - Entre autres des kystes (plus rares).
  6. La potomanie - Aussi appelé «potomanie de bière», ce syndrome se produit chez les personnes qui ont des antécédents de consommation excessive d'alcool, y compris la bière, et une mauvaise alimentation. Elle cause l’absorption compulsive de liquides, le plus souvent de l’eau.

Quelques conseils avant de consulter

  • Assurez-vous qu’il ne s’agit pas, à la base, d’une déshydratation due à une fièvre ou à la diarrhée. Il se peut que votre soif se poursuive quelques jours après un épisode où vous avez été malade.
  • Faites un survol de votre quotidien. Avez-vous commencé à vous entraîner, faites-vous de la course à pied dehors à la chaleur plutôt que dans un gym? Des modifications à votre activité physique ou même au niveau de votre alimentation peuvent causer une augmentation du besoin d’hydratation.
  • Buvez-vous trop de caféine et/ou trop de boissons sucrées? Celles-ci peuvent vous déshydrater, notamment si vous urinez fréquemment. Tout aussi néfaste, l’absorption de tout ce sucre dans votre système lorsque vous êtes déshydraté augmente vos chances de développer le diabète.

Comment peut-on régler le problème?

Si, malgré tout, vous ne trouvez pas la cause de cette soif et que même pendant la nuit, elle vous oblige à boire fréquemment, consultez votre médecin.

Options de traitement

Votre médecin vous posera des questions très précises pour déterminer la cause sous-jacente et prescrire un traitement adéquat.

  • Si l'alcool est le problème, une cure de désintoxication serait à envisager.
  • Pour la médication qui assèche la bouche, il y a moyen d’ajuster les doses ou d’effectuer des changements pour diminuer la soif. Il existe même des produits à vaporiser dans la bouche pour hydrater les muqueuses.
  • En ce qui concerne le diabète ou les troubles rénaux, une fois diagnostiqué, vous serez pris en charge à l’aide de médication.
  • Si votre soif excessive est le résultat de problèmes psychologiques, vous et votre médecin pouvez explorer comment un professionnel de la santé mentale pourrait être utile.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu