Brûlures d'estomac: produits et aliments à éviter

On accuse souvent le piment de causer les brûlures d'estomac (ou pyrosis). Pourtant, les aliments gras et acides sont plus susceptibles de les provoquer que les mets épicés. Voici quels aliments éviter.

Brûlures d'estomac: produits et aliments à éviter

Tomate, oignon et jus d'orange

Ces aliments sont acides et, comme tels, peuvent enflammer la paroi de l'œsophage durant leur transit.

  • Il n'est peut-être pas nécessaire de supprimer entièrement la tomate, qui est particulièrement bénéfique pour la santé, mais vous devez peut-être en consommer moins.
  • C'est vrai aussi des jus d'orange, de pamplemousse et d'ananas, qui, contrairement aux fruits dont ils proviennent, sont trop concentrés et ne contiennent pas les enzymes responsables de dégrader les protéines animales ingérées aux repas.
  • Quant aux jus de citron et de lime, ils ne sont que faiblement acides et font plus de bien que de mal.
  • Évitez toutefois la limonade: le sucre qu'elle contient peut irriter l'œsophage et nourrir les bactéries.
  • Lors d'une étude, les chercheurs ont observé que les sujets qui consommaient des burgers ne souffraient de brûlures d'estomac que lorsqu'ils y ajoutaient des oignons. Par contre, une fois cuit, ce légume ne causerait aucun symptôme.

Aliments gras

Des études indiquent que les personnes dont l'alimentation est riche en gras, particulièrement en lipides saturés, courent plus de risque que les autres de souffrir du reflux gastro-œsophagien (RGO).

  • La consommation de ces substances entraîne la libération par l'organisme de cholécystokinine, hormone qui détend le sphincter œsophagien inférieur et, par conséquent, favorise le reflux acide dans l'œsophage.
  • Remplacez les viandes grasses par du poisson, aux effets anti-inflammatoires, ou par des viandes maigres, par exemple du bifteck de flanc roulé ou de la poitrine de poulet sans peau.
  • Faites griller votre viande plutôt que de la frire ou de la faire sauter: elle gagnera en saveur sans être grasse.

Produits laitiers

Les produits laitiers, y compris le lait entier, sont réputés pour déclencher les brûlures d'estomac (alors que, jusque dans les années 1970, les médecins prescrivaient le lait pour les prévenir).

  • Celui-ci semble favoriser la production d'acide gastrique et prolonger la durée de son contact avec la paroi de l'œsophage.
  • Optez pour le lait écrémé ainsi que pour le fromage et le yogourt à faible teneur en gras.
  • Évitez le yogourt très sucré et, pour l'enrichir de fibres, ajoutez-lui des fruits frais.
  • Notez que la feta et le chèvre sont moins gras que les fromages à pâte dure.

Alcool, caféine et chocolat

L'alcool, tout comme la caféine, semble-t-il, détend le sphincter œsophagien inférieur.

  • Bien que les études ne permettent pas de conclure que le café et le thé contribuent aux aigreurs, certaines personnes qui y sont sujettes affirment que quelques gorgées de café, même décaféiné, suffisent à déclencher une crise.
  • Si vous tenez au café, ne le prenez pas l'estomac vide.
  • Enfin, comme le chocolat contient des gras et de la caféine, il peut lui aussi contribuer au problème.

Aliments salés

Bien qu'on ne sache pas avec certitude s'il y a un lien entre le sel et les brûlures d'estomac ou si les amateurs de sel ont, par ailleurs, des habitudes alimentaires qui accroissent leur vulnérabilité, on a tout intérêt à diminuer sa consommation de sel.

Bref, afin de diminuer les brûlures d'estomac, évitez les aliments qui sont susceptibles d’augmenter vos symptômes.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu