Choisir un directeur funéraire: le respect et la dignité avant tout

Il ne faut surtout pas croire qu’organiser des funérailles est simple. Au-delà de la prise en charge des formalités prescrites par la loi, le directeur de funérailles doit accompagner les familles qui vivent un deuil, ce qui, vous l’aurez deviné, exige du tact, de l’empathie et une écoute active hors pair.
Dans un salon funéraire, le directeur ne fait pas que son «job»: la plupart du temps, il outrepasse les limites de ses responsabilités pour devenir un appui indéfectible sur lequel les proches du défunt peuvent compter.

Choisir un directeur funéraire: le respect et la dignité avant tout

Quelles sont les tâches du directeur funéraire?

En règle générale, le thanatologue doit:

  • Accueillir les familles en deuil et s’enquérir des dispositions funéraires désirées;
  • Organiser le transport des dépouilles jusqu’au salon funéraire;
  • Renseigner les familles sur les prestations auxquelles elles ont droit;
  • Compléter les documents légaux et s’acquitter des tâches administratives;
  • Veiller à la publication des avis de décès dans les journaux et à l’impression des signets commémoratifs s’il y a lieu;
  • Diriger chaque étape du rituel funéraire.

Dans certaines petites villes, le thanatologue doit également faire office d’embaumeur (thanatopracteur), de conseiller, de commis de pompes funèbres et d’employé de maintenance pour le salon mortuaire, en plus d’accomplir son rôle de directeur funéraire proprement dit. C’est un travail qui demande une disponibilité quasi illimitée, un solide sens de l’organisation et une discrétion absolue.

Comment choisir un salon funéraire?

Il n’est pas rare de choisir un salon funéraire par tradition: de génération en génération, certaines familles vivent les rites de funérailles au même endroit. Si ce n’est pas le cas et que vous devez prendre des mesures d’urgence quant au service funèbre d’un proche, commencez par visiter l’entreprise qui vous intéresse et rencontrez le directeur funéraire. Posez des questions et voyez si vous vous sentez à l’aise.

Les nouvelles tendances

Au même titre que les rites funéraires traditionnels sont incontournables pour certaines familles, d’autres ont besoin d’exprimer leurs adieux de manière personnalisée. C’est ainsi que les envolées de ballons ou de colombes, la diffusion d’une vidéo, la présentation d’une pièce musicale ou d’autres pratiques modernes deviennent de plus en plus fréquentes. Certes, le directeur funéraire doit faire preuve d’ouverture d’esprit quant à ces nouvelles tendances. Mais, quels que soient les rituels, il doit d’abord s’assurer que tout est fait dans le respect et la dignité. Aux funérailles, il n’y a jamais une deuxième chance.

Lors d’un décès, les décisions à prendre sont nombreuses et parfois difficiles. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un membre de la famille ou un ami.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu