Comment faire pour créer le jardin parfait avec sol humide

Un sol continuellement humide ouvre un tout nouveau monde de possibilités pour les jardiniers de l'ombre qui sont naturellement attirés par les vallons moussus. Vous trouverez des sites humides et ombragés le long des rives, d'une une piscine bordée d'arbres ou d'un ruisseau ou dans un endroit où l'eau de pluie est recueillie en bas d'une pente. Le sol est généralement fertile dans ces endroits parce qu'il y a une accumulation naturelle de matière organique et de toute l'eau dont une plante a besoin. Lorsque l'ombre fait partie du tableau, il y a beaucoup de façons de transformer un endroit humide en une riche tapisserie de couleur et de texture en ajoutant de belles plantes d'ombre aux couleurs vives- il suffit de suivre ces conseils simples !

Comment faire pour créer le jardin parfait avec sol humide

Faciliter l'accès

Avant de commencer à faire un jardin dans un endroit humide, prévoyez un chemin pour y accéder en toute sécurité.

  • Il suffit de placer quelques dalles pour que vous puissiez vous rendre d'un point à un autre, mais vous pouvez aussi créer un chemin plus stable en gravier.
  • Une autre option est de construire une promenade surélevée qui, entourée par le feuillage de vos plantes de jardin, semblera flotter mystérieusement au-dessus de la zone humide.
  • Choisissez un matériau de construction qui sera enharmonie avec les autres matériaux déjà présents dans votre paysage. Par exemple, vous pourriez construire une passerelle de brique pour rappeler murs de brique de votre maison.
  • Choisissez plutôt la pierre s'il existe un patio en pierre ou un mur à proximité, ou si les pierres naturelles font partie de la scène.

Concevoir des groupes

Après que le paysage de pierres est mis en place, soyez prudent lors du choix des plantes, en utilisant les prometteuses à petite échelle d'abord.

  • Lorsque vous trouvez une espèce de plante qui se plait dans votre espace humide et ombragé, ajoutez-en plusieurs d'entre elles.
  • Beaucoup de plantes adaptées à l'ombre humide sont sujettes à se répandre en colonies luxuriantes. Donnez-leur le champ libre pour se développer en groupes.
  • Des petits groupes d'epimedium, de pulmonaria ou de galane se développent de la même façon que dans la nature.
  • Il est plus facile de prendre soin d'un groupe de plantes d'une ou deux espèces que gérer les caprices d'un assortiment.
  • Laissez un espace ouvert entre les touffes de plantes pour faciliter la circulation de l'air. Les chemins qui traversent un jardin humide et ombragé agissent en tant que canaux vitaux en apportant lumière et air, et ils deviennent même des fossés de drainage lors de fortes pluies.
  • Les sentiers et les espaces augmentent la probabilité de maladies fongiques, qui prospèrent dans les endroits humides, où l'air et l'eau sont stagnants. Vous aurez aussi sûrement besoin de tailler les tiges de temps en temps pour ouvrir le centre des plantes arbustives à la lumière et à l'air frais.

Les plantes qui prospèrent dans les zones ombragées et humides

  • Asarets
  • Astilbe
  • Azalée
  • Monarda
  • Bégonia
  • Les bergénies
  • Caladium
  • Canna
  • Actée à grappes
  • Coléus
  • Primevère
  • Cornacées
  • Aristoloche
  • Quenouilles naines
  • Lierre grimpant
  • Fleurs des elfes
  • Tiarelle
  • Myosotis
  • barbe-de-bouc
  • Herbe d'Hakone dorée
  • Hosta
  • Érable du Japon
  • Eupatoire pourpre
  • Les alchémilles
  • Pulmonaria
  • Thalictrum
  • Pachysandra
  • Le cornouillersoyeux
  • Rhododendron
  • Iris de Sibérie
  • Vigne de patate douce
  • Les pervenches
  • Torénia de Fournier
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu