Comment éliminer les maladies fongiques des plantes

Bien qu'il puisse être tentant de tout simplement jeter une plante infectée, rien ne vous empêche d'essayer de la traiter d'abord. Si une maladie fongique est en cause, une solution écologique pourrait l'éradiquer. Des vaporisateurs écologiques vous aideront à contrôler diverses maladies fongiques. Pour chacun d'entre eux, décantez la solution dans un flacon pulvérisateur et agitez avant d'utiliser. Voici quelques conseils utiles pour lutter contre les maladies fongiques dans votre jardin.

Comment éliminer les maladies fongiques des plantes

Préparer un vaporisateur écologique contre les maladies fongiques

  • Couvrez 90 grammes d'ail haché avec de l'huile végétale, et ajoutez 1 litre (4 tasses) d'eau savonneuse. Laissez reposer pendant un jour ou deux, et filtrez. Mélangez un volume de solution à 50 volumes d'eau pour traiter les maladies fongiques.
  • Versez de l'eau bouillante sur des fleurs de camomille fraîches ou sèches (ou un sachet de tisane à la camomille). Laissez infuser et refroidir. Cette tisane peut traiter la maladie fongique.
  • Diluez 1 t. (250 ml) de lait entier (ou de lait en poudre) dans 9 t. (2,25 litres) d'eau et vaporisez pour lutter contre le mildiou ou l'oïdium.
  • Pendant la saison de croissance, préparez une poudre à vaporiser contre le mildiou en mélangeant 1 c. à thé (5 g) de bicarbonate de soude dans 4 t. (1 litre) d'eau. Appliquez tous les trois à quatre jours jusqu'à ce que le problème disparaisse. Ensuite, vaporisez sur les roses toutes les quelques semaines lorsque le temps est chaud et humide.

Éliminer les taches noires sur les roses

  • Les taches noires sont une maladie fongique qui abîme les roses et fait tomber les feuilles lorsqu'elle n'est pas contrôlée.
  • Plantez les rosiers en plein soleil, à une certaine distance des arbres et des arbustes, en laissant suffisamment d'espace entre chacun pour assurer une circulation adéquate de l'air.
  • Couvrez le sol sur les racines de 5 à 8 cm de paillis organique.
  • Observez souvent les feuilles tombées pour déceler les symptômes de maladie à la base de la plante. Ramassez-les et jetez-les.
  • Évitez d'arroser les rosiers par le dessus, surtout en fin de journée.
  • Pendant leur dormance hivernale, pulvérisez les roses d'un fongicide nettoyant comme le soufre de chaux. Vaporisez immédiatement après la taille, avant toute nouvelle croissance.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu