Comment l'activité physique peut soulager les symptômes de la dépression

Des millions de Canadiens, comme tant d'autres à travers le monde, souffrent de dépression. Or, les symptômes de cette maladie peuvent être soulagés par l'exercice. Cette maladie débilitante peut mener à l'isolement et à une perte de contact avec le monde extérieur. Aussi difficile que cela puisse être, demeurer actif peut être bénéfique, car plusieurs études ont démontré que l'activité physique peut soulager les symptômes de la dépression.

Comment l'activité physique peut soulager les symptômes de la dépression

Endorphines

L'activité physique amène le corps à libérer des substances chimiques psychotropes appelées endorphines. Ces endorphines nous font sentir mieux de différentes façons. Tout d'abord, elles interagissent avec les récepteurs de la douleur dans notre cerveau pour réduire notre capacité à ressentir la douleur et donc nous faire sentir fort et en bonne santé.

Deuxièmement, elles produisent un sentiment d'euphorie, un effet parfois appelé "l'euphorie du coureur". Ce sentiment s'apparente à celui produit par les opiacés bien que, contrairement aux opiacés, les endorphinesn'entraînentpas de dépendance ni d'effets indésirables pour la santé. Cette sensation euphorique améliore notre humeur et nous fait sentir aux anges. Le stress et l'anxiété disparaissent et notre estime de soi s'améliore.

Enfin, les endorphines agissent comme des sédatifs en nous calmant. Lorsque nos soucis semblent insurmontables et que la vie pèse lourd sur nos épaules, cet effet sédatif procure un soulagement agréable. Cela favorise également le sommeil, qui est essentiel pour la santé mentale et physique.

Tous les exercices se valent-ils?

Tout type d'exercice modéré libère des endorphines de façon égale. L'exercice modéré fait grimper le rythme cardiaque sans entraîner de l'essoufflement. Lors d'un exercice modéré, une personne doit être capable de tenir une conversation tout en ayant le souffle trop court pour chanter une chanson.

La marche rapide, la natation, le vélo, la danse, le jogging, l'aérobie à faible impact et le tennis sont des exemples d'activités physiques modérées. Des tâches ménagères comme le jardinage et passer la vadrouille ou l'aspirateur correspondent aussi à ces critères si elles sont effectuées à un rythme assez soutenu pour faire augmenter le rythme cardiaque. Rejoindre un groupe de marche ou faire équipe avec un ami vous offrele soutien et la motivation nécessaires pour continuer.

Si vous luttez contre la dépression, vous n'avez pas besoin de consulter votre médecin avant d'entamer un programme d'exercice, à moins de souffrir de problèmes physiques qui pourraient affecter les activités vous convenant. Il a été démontré que l'exercice constitue un traitement efficace de la dépression. Toutefois, si vous vous sentez toujours accablé après avoir intégré l'exercice régulier à votre routine, consultez votre médecin pour découvrir des traitements complémentaire à votre activité physique.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu