Comment peindre votre voiture

En tant qu’automobiliste, vous savez que refaire la peinture de la carrosserie représente l’une des plus importantes réparations. Voici comment triompher.
Soit votre auto est en piteux état, soit il est temps de changer son look. Une nouvelle peinture sur votre auto peut être l’une des plus importantes améliorations à entreprendre - un peu comme changer la couleur de vos cheveux!

Si vous décidez de vous charger de cette tâche, sachez qu’il faut de la patience, du savoir-faire, l’équipement approprié et des conditions adéquates. Ceci dit, il vaut mieux connaître les bases du processus de peinture d’une carrosserie afin de savoir ce qu’il faut chercher si vous décidez de faire appel à des professionnels.

Comment peindre votre voiture

Travaillez dans de bonnes conditions

Si possible, travaillez à l’intérieur - dans le garage, par exemple – afin de protéger votre auto des conditions météorologiques, de la poussière, etc. Même dans un garage, certains peintres en carrosserie construisent une cabine de peinture temporaire qui protège mieux leur travail.

Votre espace de travail doit être…

  • Propre - Exempt de saleté, de poussière et d’autres éléments qui risquent d’adhérer à la peinture et de donner un fini irrégulier;
  • Sec et peu humide - Afin de prévenir la rouille et les problèmes venant de l’application de la peinture;
  • Correctement aéré - Car la peinture pour carrosserie et les produits chimiques peuvent nuire à la santé.

Préparez-vous soigneusement

Portez des lunettes de sécurité et un masque de protection. Poncez la carrosserie à l’aide d’une ponceuse électrique ou à air, équipée de papier sablé à 1200 grains et 2000 grains. Procédez par gestes circulaires. Vous devrez poncer les creux et les angles à la main. Si possible, poncez toute la carrosserie jusqu’au métal nu, en lui donnant un fini uniforme et très lisse. Un chiffon propre et un diluant à peinture vous permettront d’éliminer la poussière.

Il faudra sans doute un mastic de remplissage pour lisser les surfaces et les préparer à la peinture.

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas repeindre par-dessus la rouille: la peinture formera des cloques et la rouille continuera son œuvre. La découpe des endroits rouillés et le remplacement de panneau sont des opérations qu’il vaut mieux laisser aux carrossiers professionnels. Mais la rouille légère peut subir un traitement chimique sous forme de liquides ou de gels à vaporiser. Ceux-ci peuvent arrêter l’oxydation et empêcher l’état de la carrosserie d’empirer.

Apprêtez l’apprêt

Protégez les zones à ne pas peindre en les masquant avec du ruban de masquage, du papier kraft, du papier journal, ou encore, des feuilles de plastique.

Diluez ensuite l’apprêt avec un diluant en suivant les proportions figurant sur les instructions de la peinture. Grâce à l’apprêt, la peinture va adhérer aux panneaux de la carrosserie. L’apprêt les protège de la peinture même qui peut les oxyder si elle est appliquée à même la tôle.

Prenez un pistolet à peinture à réservoir ou un pistolet à basse pression et à grand volume (qui nécessite moins de pression et moins de peinture que le premier) pour appliquer l’apprêt en couches uniformes – jusqu’à deux ou trois couches – et entièrement recouvrir la surface.

Poncez légèrement la surface pour obtenir un fini lisse. Essuyez.

C’est l’heure

Diluez la peinture avec un diluant en suivant les proportions recommandées. Vaporisez la carrosserie en procédant par mouvements horizontaux. Tenez le pistolet à peinture à environ 15 centimètres (6 po) de la carrosserie.

Appliquez trois ou quatre couches de peinture. Laissez sécher durant le temps que recommande la marque de peinture. Avant de terminer par la couche finale, éliminez les résidus poudreux à l’aide de papier sablé. Essuyez avec un chiffon propre.

Maintenant, appliquez un vernis transparent. Ne retirez pas le ruban de masquage tant que la couche transparente n’a pas fini de sécher. Après séchage, inspectez la carrosserie pour voir s’il existe des coulures ou des imperfections, que vous sablerez. Vaporisez la peinture de nouveau sur ces zones.

À l’aide d’un chamois, procédez au polissage de votre auto jusqu’à ce qu’elle brille comme le bijou qu’elle est à vos yeux.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu