Comment profiter du camping avec votre chien

Se préparer à partir en camping est vraiment bien pour profiter des vacances. Pourquoi ne pas profiter du grand air en compagnie de votre chien ? Avant de partir ensemble pour la première fois, prenez le temps de lire attentivement ces quelques conseils qui vous permettront de passer un agréable moment en évitant certains problèmes potentiels.

Comment profiter du camping avec votre chien

Photo Credit: iStock.com/ LIGHTFIELD STUDIOS

Votre chien est-il prêt pour ça ? 

Tous les chiens ne sont pas faits pour le camping. Même ceux qui adorent tout moment passé à l'extérieur sauront profiter d'un ou plusieurs essais avant de s'y lancer réellement. Commencez par faire des randonnées d'une journée en pleine nature, et campez dans votre cour ! Récompensez votre chien au moyen d'un jouet lorsqu'il écoute vos directives sur la piste ou s'installe dans la tente pour se reposer. Avant de vous rendre à votre endroit choisi pour cette excursion, assurez-vous que l'endroit accepte les chiens.

Votre équipement est-il à jour ? 

La liste du matériel de camping spécialisé pour votre ami canin est sans fin, mais les campeurs d'expérience vous recommandent de toujours avoir sous la main :

Sac à dos de randonnée – pour y placer vos clés, votre cellulaire, les sacs pour les déchets du chien et des collations.

Bouteille d’eau pour chien ou bol pliable – voilà qui gardera votre chien bien hydraté pendant tout le trajet.

Une longue laisse et un ancrage – Laissez toutou se promener (presque) librement pendant que vous montez la tente. La plupart des parcs provinciaux exigeront que votre chien soit tenu en laisse en tout temps.

Traitement pour les puces et les tiques – votre vétérinaire vous aidera à choisir entre le collier ou les médicaments.

Un manteau ou une « petite laine » - pas pour vous, pour votre petit poilu qui vous accompagne et que vous voudrez au chaud et au sec, quelles que soient les conditions.

Une médaille d'identification temporaire  – Placez-la sur le collier de votre chien avec votre numéro de terrain clairement inscrit. Assurez-vous également que sa médaille d'identité et que sa puce électronique soient bien à jour s'il décide d'aller se promener loin.

Bandana – aspergez-le d'insecticide avant de le nouer autour du cou de votre chien. Voilà qui vous évitera de lui en mettre directement sur le poil.

Décidez d'avance qui dormira où

Votre chien devrait toujours dormir avec vous dans la tente, c'est une question de sécurité. Il est donc primordial de bien évaluer l'espace nécessaire. Couvrez le sol de votre tente de serviettes ou draps pour éviter que les griffes bien aiguisées du chien ne le percent. Étendez-en d'autres à l'extérieur, ce qui fera un espace supplémentaire pour se reposer (et vous essuyez les pieds avant d'entrer). Les bruits extérieurs peuvent exciter les chiens qui ne sont pas habitués à cette nouvelle situation. Certains vont grogner ou japper lorsqu'ils entendront un son ou humeront une odeur inconnue – parfois toute la nuit – en réalisant que des animaux sauvages sont à proximité. Calmez votre chien et dormez côte à côte, et gardez-le en laisse. Cela le rassurera : vous êtes en charge de son bien-être et il est en sécurité.

Gardez son alimentation consistante 

Nourrissez votre animal avec la même quantité de nourriture (et de gâteries) à la même heure, comme à la maison. Assurez-vous d'amener de la nourriture supplémentaire, si jamais vous décidez de camper plus longtemps. Les plus gros chiens pourront traîner leur propre nourriture dans leur beau sac à dos ! Après qu'il a mangé, assurez-vous de remettre le tout dans un contenant hermétique à l'abri des visiteurs nocturnes impromptus.

N'oubliez pas de vous pencher et de ramasser

Inutile de ramasser les besoins du chien en plein bois, car c'est naturel après tout et ça se décomposera bien, n'est-ce pas ? Eh bien détrompez-vous ! La nourriture commerciale que nous donnons à nos animaux se décompose différemment et peut nuire à l'environnement. Toujours tout ramasser dans un sac biodégradable. Vous pouvez vous en débarrasser si une poubelle se trouve à proximité. Si vous êtes en camping sauvage, creusez un trou et enterrez ces déchets... ou laissez toutou ramener le tout à la maison dans son sac.

Attendez-vous à l'inattendu

Un bon campeur d'expérience ne s'aventurerait jamais dans les bois sans trousse de premier soin. Si votre chien vous accompagne, assurez-vous de connaître les soins nécessaires à son bien-être et ajoutez ce qu'il faut à votre trousse (des protecteurs de pattes en cire, ou des petites bottes pour les randonnées plus intenses, un produit anti-tique, des pansements liquides pour les petites coupures et une brosse pour retirer certaines plantes qui se grefferont à son poil). Apprenez à identifier et retirer les tiques et vérifiez toujours la peau de votre chien – et la vôtre – au moment du coucher. Pour plus de précautions, notez le numéro et l'adresse de la clinique d'urgence vétérinaire la plus près de votre destination, au cas.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu