Comment réparer une toiture de caoutchouc

Une toiture de caoutchouc est construite pour durer entre 15 et 20 ans. Quand elles se révèlent nécessaires, les petites réparations sont normalement à la portée de l’amateur consciencieux.
L’installation d’une toiture en caoutchouc est suffisamment délicate pour justifier un appel aux couvreurs professionnels. Mais les petites réparations sont à la portée du bricoleur muni des bons outils et des connaissances nécessaires.

Tout d’abord, il faut savoir quel genre de toiture protège votre maison. Vous devriez pouvoir le déterminer au sol. N’oubliez pas qu’un toit plat recouvert de caoutchouc EPDM (éthylène-propylène-diène monomère) est une affaire bien différente d’un toit recouvert de goudron et de gravier. Si vous décidez d’employer des produits à base d’asphalte, comme un revêtement de toiture en asphalte, la réparation ne fonctionnera pas. En plus, vous pourriez aggraver les dommages. Rendez-vous dans le centre de rénovation pour y acheter l’équipement et l’outillage nécessaires: une raclette pour retirer l’ancien calfeutrage, du matériau de retouche, de l’apprêt pour EPDM et un pinceau ou un rouleau.

Comment réparer une toiture de caoutchouc

Nettoyez la surface

Après avoir localisé et marqué l’endroit à retoucher, balayez la zone pour éliminer la saleté et les débris. Retirez le vieux matériel de calfeutrage à l’aide d’une raclette. Pour vraiment enlever les dernières traces de saleté et de rouille, ainsi que la pellicule en carbone qui se forme d’habitude sur les toitures en EPDM, employez un nettoyant qui sèche sans laisser de résidus.

Il est important d’éliminer toute la saleté, le carbone et l’oxydation, sans quoi la retouche risque de ne pas adhérer correctement à la surface. Laissez la zone sécher avant de poursuivre.

Découpez aux dimensions voulues

Mesurez les dimensions du matériau de retouche en le déposant par-dessus la zone endommagée. Le matériau doit dépasser de cinq centimètres le bord de la zone concernée. Découpez-le à l’aide de ciseaux. Arrondissez les coins en évitant de laisser un rebord coupant ou une partie où l’on risque de se prendre les pieds.

L’apprêt, c’est maintenant

Un pinceau ou un rouleau de peintre vous permettra d’appliquer une couche uniforme d’apprêt pour EPDM. Cette couche doit dépasser d’au moins cinq centimètres le bord de la partie endommagée de la membrane en caoutchouc. Grâce à l’apprêt, la retouche va bien adhérer à la toiture.

Installez la retouche

On peut avoir affaire à un matériau standard pour les membranes, qui demande un adhésif particulier, ou à un matériau à presser, dont le dessous est déjà enduit d’adhésif. Le premier vous demandera un adhésif EPDM pour couche unique, que vous appliquerez sur le matériau de retouche ainsi que sur la zone à réparer. L’adhésif doit être conçu pour coller l’EPDM sur l’EPDM plutôt que l’EPDM sur des substrats ou des panneaux isolants.

Dans le deuxième cas, éliminez la pellicule au dos du matériau de retouche. Collez-le lentement sur la zone endommagée. Lissez la surface en travaillant d’un bout à l’autre.

Quel que soit le matériau de retouche, marouflez consciencieusement pour éliminer les bulles d’air. Passez le rouleau de peintre sur toute la zone pour vous assurer que le matériau de retouche a bien adhéré à la toiture.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu