Comment se débarrasser des termites

Une maison infestée de termites est la hantise de tout propriétaire. En effet, qui pourrait voir son bien le plus cher dévoré par des insectes sans s'en inquiéter? Heureusement, il existe des moyens de protéger sa propriété contre une invasion tout en étant respectueux de l'environnement.

Comment se débarrasser des termites

Choisir un traitement antitermites

Certains produits chimiques utilisés dans les traitements antitermites sont dangereux. Refusez les traitements à base d'organophosphates ou d'arsenic.

  • Barrière physique : pierre calibrée ou membrane infranchissable par les termites. Non toxique. Elle doit être installée durant la construction; inapplicable aux constructions existantes.
  • Barrière chimique : apppliquée dans le sol autour de la construction. Tue et chasse les termites, isole la colonie. Action rapide. Elle ne détruit pas la colonie, injecte dans le sol de produits chimiques de toxicité variable.
  • Poudrage chimique : application d'insecticide directement sur les lieux de travail des termites. Peut éradiquer la source, si employé correctement. Même les inhibiteurs de mues (ou IGR) de dernière génération sont légèrement toxiques.
  • Appâts chimiques : disposition d'appâts chimiques aux endroits stratégiques. Toxicité réduite pour les appâts de nouvelle génération; quantité plus faible de toxines. Action parfois très lente.

Construction neuve

  • Demandez à votre constructeur les règles en vigueur dans votre région concernant les termites.
  • Avant de construire, prenez conseil sur les mesures préventives auprès d'un professionnel.
  • Faites installer des barrières antitermites physiques et non toxiques, par exemple de la pierre calibrée ou une membrane infranchissable par les termites.
  • Surélevez les poteaux en bois du sol au moyen d'étriers métalliques.
  • Faites équiper les piliers en brique et autres structures sous-plancher de barrières et autres dispositifs antitermites.
  • Si nécessaire, faites poser des drains sur le site.
  • Veillez à ce que le constructeur accorde suffisamment d'importance à la ventilation du sous-plancher.
  • Prévoyez autant de trappes d'accès que possible pour ne laisser aucun endroit inaccessible.
  • Faites évacuer toutes les souches et racines de l'emplacement de la construction. Faites compacter le sol avant de couler les fondations pour limiter les risques de fissuration de la chape. Si les termites ne mangent pas le béton, ils peuvent s'infiltrer dans le bois au travers de fissures de surface.
  • À l'achèvement des travaux, débarrassez-vous de tout le bois de construction, sans l'enfouir.
  • Demandez à votre constructeur d'utiliser un bois de construction traité avec un conservateur sans arsenic ou choisissez du bois dur qui résiste aux termites.

Besoin d’aide?

Si vous devez faire appel à un professionnel, vous pouvez faire des choix écologiques.

  • Interrogez plusieurs professionnels quant à leur expérience, leurs accréditations, aux méthodes et aux produits chimiques employés, et aux solutions les moins toxiques.
  • Cherchez sur Internet des informations sur les produits qu'ils vous proposent.
  • Méfiez-vous des devis gratuits. Un diagnostic exhaustif et un rapport détaillé prennent du temps, et c'est une prestation qui mérite salaire : à long terme, vous rentabiliserez cet investissement de départ.
  • Un professionnel sérieux vous fournira des références. Téléphonez à ses clients et demandez-leur s'ils sont satisfaits de sa prestation.

Astuces

Il arrive que les termites colonisent les paillages à base de bois que l'on utilise au jardin. Si votre région est infestée, il est préférable d'utiliser des galets en guise de paillis.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu