Comprendre la perte de mémoire

Si vous vivez de plus en plus de blancs de mémoire, ne vous en faites pas trop: il s'agit probablement juste d'une perte de mémoire naturelle en lien avec l'âge. Souvent, des cours d'exercice, des suppléments nutritionnels ou de simples changements à votre alimentation peuvent suffire à guérir ces petits maux.

Comprendre la perte de mémoire

Que se passe-t-il?

La grande majorité des pertes de mémoire en lien avec l'âge sont normales. Pourtant, c'est dur de ne pas s'inquiéter quand vous avez soudainement de la misère à vous souvenir du prénom de votre meilleur ami ou de l'endroit où vous avez laissé vos clés pour la énième fois.

  • Est-ce que tout tourne bien rond là-haut? Pourquoi votre cerveau est-il un peu plus lent que d'habitude?
  1. Âge: une théorie suggère qu'il y aurait un ralentissement dans la production de neurotransmetteurs (qui transmettent les signaux entre vos quelques 100 milliards de neurones) dans le cerveau. Un autre parlerait d'une réduction du flux sanguin dans le cerveau avec l'âge, qui pourrait atteindre 20% à 70 ans.
  2. Autres causes: cependant, vos pertes de mémoire ont probablement une cause bien plus ordinaire. Une alimentation inadéquate, le manque de sommeil ou d'exercice, les déséquilibres hormonaux, votre mélange de médicaments, des problèmes de pression artérielle et le stress peuvent tous contribuer à ce problème. La dépression est un autre facteur qui réduit en bouillie votre esprit.
  3. Trouble cognitif léger (TCL): bien qu'oublier l'emplacement de ses clés soit quelque chose de bien normal, il faut commencer à s'inquiéter quand on oublie carrément à quoi elles servent. L'incapacité persistante de se rappeler de faits connus, l'incapacité de naviguer dans des environnement connus ou poser la même question à plusieurs reprises pourrait signaler l'apparition de ce qu'on appelle un trouble cognitif léger (TCL).
  • Les personnes atteintes d'un TCL (qui ne semble affecter ni la perception, ni la pensée abstraite, ni le langage) sont 10 fois plus susceptibles de développer l'Alzheimer que la population générale.
  • La bonne nouvelle est que si vous avec la présence d'esprit de vous inquiéter de vos pertes de mémoire, il est peu probable que vous en soyez au stade précoce de l'Alzheimer.
  • Une autre petite bonne nouvelle est que les scientifiques pensent maintenant que les cellules du cerveau sont tout simplement en train de rétrécir, et non de mourir comme on le croyait précédemment.
  • Étonnamment, des recherches récentes démontrent que même si vous êtes âgé, votre hippocampe (la partie de votre cerveau en forme de cheval de mer qui agit d'administrateur de votre mémoire) peut quand même générer de nouvelles cellules en santé.

Traitement: les premières étapes

Les premières étapes pour traiter les pertes de mémoire.

  • Écartez toute affection sous-jacente. Faites examiner votre taux d'hormones thyroïdiennes.
  • Apportez des changements à votre mode de vie, soit en améliorant votre alimentation ou en faisant plus d'exercice à votre corps et à votre cerveau.
  • Des médicaments pourraient être nécessaires en cas de TCL ou de problèmes hormonaux.

6 façons de reprendre le contrôle

  1. Systématisez votre vie. Organiser votre vie peut grandement aider votre mémoire. Accrochez-vous un tableau de clés et maintenez scrupuleusement une liste des choses à faire.
  2. Gardez votre cerveau agile. Cela signifie de relever régulièrement des défis. Ce que vous faites importe peu, dans la mesure où vous faites l'effort de participer activement à des activités mentalement stimulantes.
  3. Apprenez quelques trucs pour stimuler votre mémoire. Essayez de narrer ce que vous faites à haute voix pendant que vous le faites. Ou trouvez-vous de bonnes associations. Fait intéressant, des examens d'IRM sur des personnes âgées ayant appris quelques trucs aide-mémoire ont révélé que ces personnes sollicitaient plus de parties de leur cerveau que la normale durant des jeux de mémorisation des mots.
  4. Diminuez votre consommation de médicaments sans ordonnance. L'abus de médicaments sans ordonnance pourrait être la plus importante cause de perte de mémoire ou de confusion chez les personnes âgées.
  5. Essayez la méditation. Il a été démontré que cette technique vieille comme le monde améliorait la concentration, la créativité et les capacités de résolution de problèmes.
  6. Rompez avec la routine. Il suffit de se brosser les dents avec votre main non-dominante pour stimuler de nouvelles neurones.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu