Conseils éprouvés pour combattre la dépression

La dépression est liée à un risque accru d'une variété d'autres problèmes de santé, du diabète aux maladies du coeur, et est une cause majeure de handicap physique. Le meilleur remède pour la combattre est la prévention.

Conseils éprouvés pour combattre la dépression

6 Suggestions pour gérer la dépression

Jusqu'à 60 % des gens qui vivent un épisode majeur de dépression en vivent un autre par la suite. Les chercheurs ont découvert certaines techniques qui sont utiles pour la combattre.

  1. Apprenez à résoudre les problèmes. Souvent, la dépression commence par une difficulté de la vie qu'on a du mal à surmonter. Soyez préventif et apprenez dès maintenant à résoudre vos problèmes. Considérez cela comme une sorte d'entretien préventif de votre esprit. Commencez en vous assoyant tranquillement avec du papier et un crayon, puis prenez note de ce qui vous rend malheureux et identifiez trois actions concrètes que vous pouvez entreprendre pour améliorer votre situation. Pensez aussi à faire une petite séance de brainstorming avec vos amis et votre famille ou à prévoir un rendez-vous en thérapie cognitivo-comportementale.
  2. Regarder le bon côté des choses. De nombreuses études ont révélé que les optimistes sont moins susceptibles de souffrir de dépression que les pessimistes. Bien qu'on ne naisse pas tous optimistes, tout le monde peut travailler à adopter une meilleure attitude. L'optimisme commence avec la conviction que même les mauvaises choses ont une fin. Par exemple, au lieu de se plaindre d'un mauvais patron en supposant que rien ne changera, un optimiste identifierait les possibilités d'avancement ailleurs dans l'entreprise, mettrait à jour son CV et postulerait pour un nouveau et, espérons-le, meilleur poste.
  3. Restez branché. Joignez-vous à une ligue de quilles, un club de couture ou un comité à l'école de votre enfant ou à l'église; toutes les occasions sont bonnes pour établir un contact régulier avec autrui. Des chercheurs ont trouvé qu'avoir un réseau social sur lequel s'appuyer permet de se prémunir contre la dépression.
  4. Faites de l'exercice régulièrement. De nombreuses études font état des bienfaits émotionnels de l'exercice et de sa capacité à soulager les symptômes de la dépression. Des recherches suggèrent également que les gens qui en font régulièrement sont moins susceptibles de vivre un premier épisode de dépression. En outre, l'exercice intense (comme la course, le basketball ou le soccer) serait plus efficace que celui qui l'est moins, comme la marche ou l'haltérophilie. Une étude sur les personnages âgées souffrant d'arthrite à révélé que les cours d'aérobie permettait de faire reculer les symptômes de la dépression.
  5. Mangez du poisson et des grains entiers. On pense que deux repas de saumon, de maquereau ou de thon par semaine pourrait aider à combattre la dépression. Ce genre de poisson gras représente une excellente source d'acides gras oméga-3. Des études ont démontré que les femmes qui mangeaient du poisson fréquemment diminuaient de moitié leur risque de souffrir de dépression par rapport à celles qui n'en mangent que peu ou jamais. Si vous ne mangez pas de poisson, parlez à votre médecin des suppléments d'huile de poisson contenant au moins deux grammes d'acides gras oméga-3. Les grains entiers sont un autre composant d'une alimentation saine.Trois quarts de tasse de céréales de grains entiers contiennent environ 800 microgrammes d'acide folique, une vitamine B dont plusieurs dépressifs manquent. Des études ont trouvé que les hommes qui mangeaient 234 microgrammes d'acide folique pour chaque 1000 calories absorbées diminuaient leur risque de moitié de souffrir de dépression par rapport aux hommes qui n'en mangeaient que 119 microgrammes. Les lentilles, pois chiches et épinards sont d'autres excellentes sources d'acide folique.
  6. Obtenez une bonne nuit de sommeil. Les chercheurs ont longtemps cru que l'insomnie était un symptôme de la dépression. Aujourd'hui, ils découvrent qu'elle la précède généralement. Bien sûr, l'insomnie peut être un signe d'un problème sous-jacent dans votre vie pouvant conduire à la dépression, mais de nombreuses preuves indiquent que les troubles du sommeil en soi peuvent engendrer des symptômes de la dépression.

La dépression est une maladie grave. Les présentes suggestions sont destinées à vous aider à mieux la gérer, mais n'excluent pas la nécessité de consulter un médecin.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu