Conseils pour rebondir après la perte d'un emploi

Perdre un emploi est une épreuve très difficile. Voici quelques conseils pour surmonter cette phase et retrouver de nouvelles opportunités.

Conseils pour rebondir après la perte d'un emploi

Quoi ne pas dire à un recruteur

Tout recruteur vous interrogera sur votre récent licenciement. Pas de panique! Ce professionnel ne cherche pas à savoir qui a tort ou raison, pas plus qu'il n'est là pour sauver votre carrière.

  • Son objectif? Détecter un éventuel problème soit dans votre attitude, soit dans votre approche de votre fonction.
  • N'essayez pas de plaider votre cause. Évitez de vous défendre en donnant des explications sur le pourquoi du comment.
  • Ne manifestez jamais ni amertume ni aigreur, ne montrez aucun ressentiment et, le plus important, ne critiquez ouvertement personne.

Vous risqueriez simplement de révéler à votre employeur que votre licenciement reste pour vous un sujet mal digéré.

Les bonnes réponses pour un recruteur

Concoctez une réponse savamment dosée bien avant l'entretien d'embauche. Prenez le temps de formuler trois ou quatre phrases judicieuses pour exposer rapidement l'événement.

  • Entraînez-vous à réciter ce petit couplet encore et encore, jusqu'à ce que vous vous sentiez crédible, de façon à convaincre votre auditeur que le fait est bien assumé et parfaitement maîtrisé.
  • Faites en sorte de tourner votre conclusion positivement, en expliquant, par exemple, les enseignements que vous tirez de cette expérience et vos envies futures.
  • L'idéal? Parvenir à donner l'impression que vous avez totalement surmonté cette épreuve, et que vous en sortez même grandi.
  • Évitez cependant d'en faire trop, surtout si des épisodes similaires se reproduisent plusieurs fois dans votre carrière.

Vérifiez vos droits au chômage

Même si, lors de votre licenciement, vous avez bénéficié d'une confortable indemnité, qui devrait vous permettre de retrouver tranquillement un autre poste, commencez immédiatement les procédures d'inscription.

  • Attendre plus de quatre semaines après votre dernier jour de travail pour présenter votre demande risque de vous faire perdre des prestations.
  • Visitez votre bureau de l'Assurance-emploi le plus près de chez-vous.
  • Vous pourrez également remplir les formulaires en ligne, ce qui pourrait accélérer le processus.

Le licenciement est une épreuve particulièrement difficile à traverser pour ceux qui s'en trouvent affecter. Mais il est important de ne pas se laisser abattre et de faire le deuil de son ancien emploi, pour rebondir au plus vite.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu