Conseils pour réparer votre motoneige à la maison ou dans un magasin

Que vous envisagiez d'emmener votre motoneige dans un atelier de réparation ou de la réparer vous-même, voici ce que vous devez savoir pour la remettre rapidement en service.

Conseils pour réparer votre motoneige à la maison ou dans un magasin

Faites des inspections de routine

Dès que le sol est suffisamment enneigé, les motoneigistes font leur apparition partout dans le pays.

Mais de nombreux canadiens ne savent pas comment entretenir ou réparer leur motoneige correctement tout au long de l'année. Un entretien et une maintenance de routine du moteur sont essentiels pour avoir une motoneige en état de fonctionnement constant.

De ce fait, vous devez inspecter votre motoneige chaque fois que vous allez faire un tour :

  • Vérifiez le moteur.
  • Vérifiez l'huile.
  • Assurez-vous d'avoir suffisamment de carburant pour atteindre votre destination.

Vous devez ensuite vérifier régulièrement votre motoneige pour vous assurer que tout fonctionne bien :

  • Réglez la tension de la chaîne et graissez-la si nécessaire.
  • Inspectez la glissière (surface glissante sur le bas des rails de suspension) et assurez-vous qu'elle n'est pas usée au-dessus de « ligne limite ».
  • Assurez-vous que les skis disposent de barres d'usure appropriées au-dessous de la motoneige et que chacune d'entre elles est revêtue de carbure.
  • Vérifiez vos feux pour vous assurer qu'ils restent bien visibles à l'arrière et au freinage.

Au moins une fois par saison, ou toutes les quelques centaines de km, vous pouvez vérifier :

  • l'embrayage;
  • les plaquettes de freins;
  • les roues et les roulements;
  • les rails de suspension;
  • les bras de couple et le matériel.

Vous devriez également régler le parallélisme et l'alignement des skis de motoneige.

Conseils pour faire vos propres réparations de motoneige :

  • Si vous devez emmener votre motoneige dans un atelier de réparation, expliquez exactement au mécanicien ce qui s'est passé lorsque votre motoneige est tombée en panne. Vous pourriez ainsi réduire le temps que le mécanicien doit passer, le nez sous le capot, pour diagnostiquer le problème et éviter une facture plus onéreuse.
  • Parlez-en à l'atelier de réparation et demandez un devis précis. Demandez également si l'atelier de réparation pourrait vous appeler si la réparation risque de coûter cher. Ainsi, il devra vous appeler pour obtenir votre approbation avant d'effectuer des réparations coûteuses imprévues.
  • En milieu de saison, lorsque la neige est particulièrement abondante, les ateliers risquent d'être débordés. Soyez donc réaliste dans vos attentes pour les délais de réparation de votre motoneige et patient avec le personnel de l'atelier de réparation.
  • Gardez un exemplaire du manuel de réparation de votre fabricant de motoneiges. Il vous indiquera exactement ce que vous devez faire et les pièces dont vous avez besoin.
  • Si vous avez besoin de pièces, assurez-vous de connaître le modèle exact de votre motoneige et son année de fabrication. Vous pourrez ainsi vous assurer d'obtenir la bonne pièce à votre première visite dans l'atelier de réparation.

Conservez une trousse de réparation dans votre garage

Un kit de réparation de base se compose de :

  • gants de travail;
  • d'écrous et boulons de la bonne taille pour votre motoneige;
  • de clés supplémentaires;
  • d'un levier;
  • d'une courroie de rechange;
  • de fil;
  • de ruban adhésif;
  • d'une corde de remorquage;
  • d'un double des clés de contact;
  • de bougies d'allumage de rechange;
  • de la trousse à outils de votre fabricant.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu