Conseils utiles pour rompre le jeûne du Yom Kippour 

Pour le Yom Kippour, c'est la tradition de faire un repas pour rompre le jeûne de 24 heures. Voici quelques lignes directrices utiles pour la création de ce repas, des prières concernées à la meilleure nourriture et aux boissons à servir.

Conseils utiles pour rompre le jeûne du Yom Kippour 

Ne touchez aucun aliment jusqu'au coucher du soleil

Puisque vous n'êtes pas autorisé à toucher les aliments ou des boissons à Yom Kippour, la loi juive stipule que vous ne pouvez pas préparer le repas de rupture du jeûne avant que le soleil soit couché et Yom Kippour est officiellement terminé. Pour adhérer à cette loi, n'oubliez pas d'attendre que les dernières prières aient été dites avant de commencer à placer la nourriture et des boissons.

Commencez par les prières traditionnelles

Avant de plonger dans le repas, c'est la tradition de dire le Kiddouch, la prière sur le vin, et l'hamotsi, la prière sur le pain. Après avoir dit chaque prière, tout le monde boit une petite gorgée de vin et mange un petit peu de challah. Une fois cela fait, le jeûne de Yom Kippour est officiellement terminé et il est temps de se consacrer à la nourriture.

Proposez des boissons qui hydratent

Après un jeûne de Yom Kippour, vous aurez souvent plus soif que faim. Pour lutter contre cela, n'oubliez pas de commencer par boire des liquides qui vous réhydrate, comme du jus ou de l'eau Évitez les sodas, le café et d'autres boissons qui vous déshydratent - au moins jusqu'à après le repas, lorsque vous avez fini de vous désaltérer.

Servez des aliments traditionnels juifs

La plupart des fêtes juives a une composante de nourriture traditionnelle, mais Yom Kippour est l'exception à cette règle. Puisqu'il n'y a pas de nourriture officielle de Yom Kippour, les personnes servent habituellement simplement des aliments traditionnels juifs. Souvent, une fête de rupture de jeûne sera composé d'aliments de petit déjeuner comme bagels, fromage à la crème, saumon fumé, thon, blinis et nouilles Kugel. Si vous êtes plus intéressé par des aliments servis au souper,envisagez de servir des choses comme de la poitrine ou de la soupe de boulettes de matzoh. Habituellement, les personnes ont tellement faim après un jeûne qu'ils ne veulent pas attendre quelque chose à cuire, ce qui explique pourquoi il est devenu habituel de manger des aliments faciles et rapides comme des bagels. Cependant, à la fin, ce que vous servez, c'est selon vos préférences personnelles.

Après une journée de jeûne, vous serez prêt à manger quelque chose qui remplit et facile à faire. En fin de compte, ce qui est le plus important, c'est que vous allez partager un repas avec la famille et des amis à la fin de cette journée spéciale.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu