Construire et prendre soin de sa propre lombriculture

Pourquoi garder des vers? Eh bien, les vers mangent les journaux et les restes de nourriture et créent un compost riche parfait pour votre jardin. En bonus, une lombriculture est assez petite pour pouvoir être installée sur un balcon, de sorte que même si vous avez un espace plutôt limité, vous pouvez quand même produire votre propre engrais.

Voici quelques conseils pour construire votre élevage et prendre soin de vos vers.

Construire et prendre soin de sa propre lombriculture

Conseils pour construire une lombriculture

  1. Vous aurez besoin d'un récipient résistant à l'humidité de 30 centimètres (12 pouces) de profondeur avec des trous de drainage sur la base, de la litière (sous forme de paille ou de papier journal déchiqueté), de l'eau et quelques restes de cuisine.
  2. Disposez des briques dans un plateau et posez le récipient sur les briques. L'excès de liquide émanant de la lombriculture tombera dans le bac.
  3. Remplissez le récipient de litière à environ trois-quarts, humidifiée jusqu'à consistance d'une éponge humide. Ajoutez un peu de terre ou de sable pour aider les vers à digérer les déchets. Laissez reposer pendant quelques jours.
  4. Introduisez des vers de fumier (Eisenia fetida), que l'on peut se procurer auprès de lombricultures ou sur internet. Ou demandez à votre quincaillerie locale ou dans une pépinière. N'utilisez pas les vers du jardin car ce type de vers préfère la terre de jardin ordinaire et ne s'épanouira pas.
  5. Couvrez légèrement la boîte avec une feuille de plastique ou un sac. Si votre lombriculture est à l'extérieur, il est préférable d'utiliser un récipient avec un couvercle.

Alimentation et soins des vers de terre

  • Nourrissez vos vers de terre avec des restes de fruits et de légumes, des grains de café, des sachets de thé, des coquilles d'œufs broyées, des tontes de gazon anciennes et du fumier.
  • Mais attention à ne pas nourrir les vers de viande, de produits laitiers, de matières grasses, d'oignons, d'ail, de peaux de banane ou de trop d'agrumes ou de nourriture épicée.
  • Enterrez les restes dans la litière. Les restes exposés attireront les mouches et autres types de ravageurs.
  • Attention à ne pas ajouter trop de nourriture à la fois, ou les vers ne seront pas en mesure de tout consommer.
  • Gardez la litière humide, mais pas trop humide, et à une température homogène.
  • N'utilisez pas d'insecticides en spray près de votre lombriculture.

Gardez ces conseils en tête sur la mise en place et l'entretien de votre lombriculture et appliquez-les pour commencer à faire votre propre engrais.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu