3 astuces pour augmenter votre retour d’impôt et en profiter

Vous avez reçu un peu d'argent sur votre déclaration de revenus? Bien qu'il puisse être tentant de le dépenser, il y a de meilleures façons de faire fructifier votre retour d'impôt. Voici trois façons astucieuses qui pourraient rapporter gros.

3 astuces pour augmenter votre retour d’impôt et en profiter

Si vous recevez un retour d’impôt, cet argent n’est pas un cadeau providentiel. Un retour d’impôt est le montant que le gouvernement rembourse à un contribuable qui a trop payé d’impôt pour diverses raisons.

Pour augmenter son retour d’impôt

Certaines pratiques peuvent bonifier le montant retourné par l’un ou l’autre des paliers de gouvernement au terme de votre déclaration de revenus. En voici quelques-unes:

  • Cotiser à un REER (et autres abris fiscaux).
  • Cumuler les reçus du ménage pour des dons de bienfaisance.
  • Fractionner le revenu du ménage.
  • S’assurer de profiter de toutes les déductions fiscales auxquelles vous pourriez être admissible: droits de scolarité, frais médicaux, programme de rénovations écologiques, achat d’un véhicule écoénergétique, passe pour le transport en commun, bureau à domicile, achat d’une première maison, et bien plus.

Pour profiter de son retour d’impôt

Vous avez travaillé fort, avez maximisé votre remboursement d’impôt et bénéficiez maintenant d’une jolie somme? L’occasion est belle de revoir vos finances et d’investir au bon endroit.

Q: Qu'est-ce que ça veut dire?
R: Vous pouvez être plus riche sans faire le moindre effort.

Vous vous demandez probablement comment cela pourrait être possible.

1. Remboursez vos dettes

Avez-vous des dettes sous la forme de cartes de crédit ou une ligne de crédit?

  • Avec les taux d’intérêt qui oscillent entre 15 et 29,9% de manière générale, il est tout à fait judicieux d’utiliser votre retour d’impôt pour payer les sommes dues ou, à tout le moins, les réduire.
  • Commencez par acquitter les soldes des cartes qui ont les taux d’intérêt les plus élevés.

2. Remboursez plus vite votre hypothèque

Avez-vous une hypothèque? Servez-vous de votre retour d’impôt pour effectuer un versement forfaitaire.

  • Ce versement est affecté directement au capital de votre prêt hypothécaire.
  • Cette stratégie si simple est particulièrement efficace pour réduire de manière considérable vos frais d’intérêt.
  • Informez-vous auprès d’un conseiller de votre institution financière pour connaître le montant maximal que vous pouvez affecter au capital de votre prêt hypothécaire.

3. Réinvestissez dans votre REER

Investir un retour d’impôt dans votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est une excellente façon de préparer votre futur.

  • Cotisez dans votre REER pour obtenir un plus grand remboursement d’impôt l’an prochain.
  • Placez l’argent dans un CELI si vous avez un projet (voyage, rénovation, achat d’un véhicule, etc.), car les intérêts accumulés, et donc les retraits, ne sont pas imposables. Sinon, utilisez le compte d’épargne-libre d’impôt pour vous constituer un coussin de sécurité, au cas où.

Un plan financier bien orchestré

Quoi de mieux qu’un retour d’impôt? C’est simple: un plan financier bien orchestré pour le faire fructifier! Qu’il s’agisse d’obtenir des conseils personnalisés pour payer moins d’impôts (ou obtenir un plus gros remboursement) ou pour utiliser judicieusement les sommes retournées par l’État, prendre rendez-vous avec un conseiller financier est un choix gagnant.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu