Des raisons surprenantes de ne pas vous fier à votre balance

Une balance vous dira bien des affaire, sauf votre forme et votre densité osseuse - deux indices bien plus déterminants pour la santé que votre simple poids. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez tout simplement tronquer la balance pour vous concentrer sur d'autres facteurs.

Des raisons surprenantes de ne pas vous fier à votre balance

La densité minérale osseuse

Vous n'aurez jamais conscience d'une perte de densité osseuse ou musculaire si vous ne vous fiez qu'au numéro sur la balance.

  • Une étude récente sur des femmes postménopausées suggèrent que celles qui ont perdu du poids, que ce soit à l'aide d'un régime ou suite à une maladie, ont également perdu un impressionnant 32% de leur densité minérale osseuse.
  • En effet, la perte de poids entraîne parfois d'autres pertes dans le corps qui ne sont pas nécessairement bonnes pour la santé.

Le gras viscéral

Votre balance ne saura pas non plus vous dire si vous avez un problème de gras viscéral.

  • Or, ce gras, qui vient se loger dans votre abdomen et entre vos organes, augmente grandement le risque de diabète et de maladie cardiaque.
  • Votre balance ne saura jamais faire la différence entre différents types de gras.

2 meilleurs indices de la santé

Si vous avez besoin d'un numéro pour savoir si vous êtes sur votre poids santé, laissez faire la balance.

Voici deux solutions de rechange à essayer à la place. Si vos numéros sont supérieurs à ce qu'ils devraient être, assurez-vous de suivre une alimentation saine et de faire de l'exercice régulièrement.

1. Votre tour de taille. Prenez un ruban à mesurer. Un tour de taille de 86 cm (34 pouces et demi) chez les femmes et de 100 cm (40 pouces) chez les hommes est considéré sain.

  • Tout ce qui dépasse ces limites est un signe de graisse viscérale dans l'abdomen augmentant votre risque de diabète et de maladie cardiaque.

2. Votre pourcentage de graisse corporelle. Pour connaître cette information, vous aurez à consulter un médecin, une clinique ou centre de mise en forme offrant des analyses de la graisse corporelle.

  • Pour les femmes de plus de 60 ans, un pourcentage sain de graisse corporelle est de 24 à 35%. Il se situe entre 18 à 25% chez les hommes.

La force et le poids ne sont pas identiques

Faites suffisamment d'exercice pour vous constituer des muscles plus denses et réguliers.

  • De nombreuses études dramatiques ont prouvé que les femmes et les hommes de 80, voire 90 ans, qui suivent un programme d'entraînement en résistance simple et sécuritaire peuvent améliorer leur force et leur agilité, remplacer leurs poches de gras par des muscles bien découpés et mettre un peu de piquant dans leur vie!
  • Une autre étude a démontré que les femmes peu actives qui se mettaient à suivre un programme de musculation bihebdomadaire développaient leurs muscles, faisaient fondre leur graisse corporelle et renforçaient leurs os.

Malgré tout, la balance n'a presque pas bougé!

Ce que la balance indique n'est qu'un numéro. Elle est à peu près inutile pour comprendre ce qui se passe réellement dans le corps. En ce qui concerne la santé, il faut savoir se fier aux bons indices.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu