Comment devenir éducatrice de la petite enfance

Pour devenir éducatrice de la petite enfance (ou éducateur), il faut d’abord et avant tout aimer les enfants. Or, d’autres qualités sont essentielles pour travailler auprès des jeunes enfants: patience, ouverture d’esprit, sens de l’organisation, dynamisme, créativité. Mais qu’en est-il de la formation requise? Et en quoi consiste exactement le travail des éducatrices?

Comment devenir éducatrice de la petite enfance

La formation exigée pour devenir éducatrice

  • Un baccalauréat ou un diplôme d’études collégiales en éducation de la petite enfance est généralement exigé pour devenir éducatrice de la petite enfance.
  • C’est l’expérience qui permet habituellement d’accéder à des postes supérieurs tels que celui de superviseur des services de garderie.
  • Pour les aides-éducatrices, un diplôme d’études secondaires est exigé.
  • De l’expérience avec les enfants, comme gardienne d’enfants par exemple, un programme menant au certificat d’aide-éducatrice ou une formation en premiers soins peuvent aussi être exigés.
  • Les programmes de formation pour devenir éducatrice de la petite enfance varient selon les régions, mais ils permettent notamment d’acquérir des connaissances sur les phases de développement et les besoins de l’enfant afin d’être en mesure de créer un milieu de vie stimulant qui favorise l’apprentissage et l’évolution des enfants.

Les fonctions principales de l'éducatrice

Les éducatrices de la petite enfance doivent principalement:

  • Dispenser les soins de base qui assurent la santé et la sécurité des enfants dont elles ont la responsabilité.
  • Établir des liens d’attachement avec chaque enfant et bâtir une relation de confiance avec les parents. Elles peuvent aussi jouer un rôle dans l’intégration d’enfants handicapés ou ayant des besoins particuliers.
  • Organiser et animer des activités qui favorisent le développement intellectuel, physique et affectif des enfants d’âge préscolaire ou scolaire qui leur sont confiés. Elles doivent par exemple lire des histoires, enseigner des chansons ou des comptines, montrer comment utiliser le matériel de bricolage, etc.
  • Entretenir un environnement sain et inculquer aux enfants de bonnes habitudes de vie, notamment pour les repas, la toilette et l’habillement.
  • Évaluer les besoins, les compétences, les habiletés, les intérêts et le stade de développement des enfants. Elles doivent être en mesure de déceler les difficultés d’apprentissage ou les troubles affectifs et d’évaluer les progrès des enfants pour pouvoir en rendre compte aux parents et aux superviseurs.
  • Elles peuvent également être amenées à collaborer avec des fournisseurs de services communautaires pour les enfants ou des professionnels de la santé.

Les possibilités d’emploi

Enfin, il est bon de savoir que les éducatrices de la petite enfance ne travaillent pas uniquement dans les garderies, dans les centres de la petite enfance, dans les services de garde en milieu familial ou en milieu scolaire et dans les jardins d’enfants. Elles peuvent également travailler dans les prématernelles et dans les organismes qui viennent en aide aux enfants en difficulté.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu