Devez-vous effectuer un suivi après une entrevue d'embauche?

Voici le scénario: vous avez eu une entrevue d'embauche qui vous a semblé réussie et vous n'êtes pas certain de devoir relancer l'employeur. Voici quelques raisons de le faire.

Devez-vous effectuer un suivi après une entrevue d'embauche?

Vous n'avez qu'une chance de faire une bonne première impression, mais vos actions suite à l'entrevue peuvent vous placer tout en haut de la liste de rappel. Voici quelques conseils.

Le suivi de remerciement

Le jour suivant votre entrevue, relancez l'employeur en envoyant un mot de remerciement par courriel à chacune des personnes vous ayant interviewé.

  • Dans ce mot, vous devez les remercier de leur temps, résumer pourquoi vous êtes un candidat sérieux pour le poste et réitérer votre intérêt pour l'entreprise. Soyez bref et concis.
  • Le mot de remerciement est aussi une excellente occasion de dire ce que vous avez oublié de mentionner au cours de l'entrevue.
  • Une note de remerciement manuscrite est toujours appréciée, mais puisque vous voulez agir dans les premiers jours suivants l'entrevue, le courriel est mieux adapté à cette situation.

La relance après une semaine

Une semaine a passé et vous n'avez pas eu de nouvelles. Devez-vous vous attendre au pire? Vous pourriez tenir pour acquis qu'ils ont choisi quelqu'un d'autre, mais il est possible qu'ils soient tout simplement trop occupés. Il n'est pas rare que les horaires d'embauche soient décalés de plusieurs jours, semaines ou mois.

C'est un bon moment pour relancer l'employeur quant à l'entrevue et envoyer une seconde note, destinée cette fois au directeur des ressources humaines ou à votre contact principal pour l'embauche.

  • Envoyez-lui un petit mot - la concision est encore une fois la clé - pour exprimer votre intérêt soutenu et vous renseigner sur les étapes à venir.
  • Dans ce cas, un suivi par téléphone peut être préférable au courriel, car cela est beaucoup plus personnel.
  • Si vous tombez d'abord sur la boîte vocale, raccrochez et rappelez plus tard.
  • N'appelez pas trop souvent sans laisser de message vocal. (La plupart des systèmes de téléphone enregistrent les appels manqués).
  • Préparez un message vocal, afin de ne pas être pris de court par la machine ou vous faire couper avant d'avoir tout dit.

Le suivi après un refus

Si par malheur votre candidature n'est pas retenue, demandez des commentaires à votre contact à l'embauche. Celui-ci ne pourra peut-être pas vous donner d'informations pertinentes sur la raison de ce refus, mais vous pourrez en savoir plus sur le type de personne ayant été embauchée pour le poste au final.

  • À cette étape, vous devriez envoyer à votre contact d'embauche un mot de remerciement écrit à la main. Le fait que vous n'ayez pas obtenu ce poste ne signifie pas que vous ne serez pas un candidat idéal pour un autre poste au sein de l'entreprise.
  • De même, ce contact d'embauche peut par la suite travailler pour une autre société qui pourrait vous intéresser dans le futur. Une note manuscrite laissera une bonne impression de vous à long terme, ce qui gardera la porte ouverte pour de futures opportunités.

Les entrevues d'embauche peuvent être stressantes, mais les contacts que vous établissez peuvent être précieux pour votre avenir. Une bonne stratégie de suivi après l'entrevue vous aidera à vous assurer un avenir brillant.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu