Économisez en faisant pousser du gazon à partir de semences

Économisez en faisant pousser du gazon à partir de semences

Semences et arrosage

Le truc pour faire pousser une magnifique pelouse à partir de semences est d'arroser, arroser, arroser. L'arrosage est essentiel pour une pelouse réussie.

  • Les semences doivent demeurer humides pour germer et développer des racines. Les graines en germination et les jeunes pousses sont vulnérables aux périodes de sécheresse, même de courte durée.
  • Ensemencez une zone que vous pouvez facilement garder humide. Cela peut exiger un arrosage à plusieurs reprises pendant la journée.
  • Un système d'irrigation enfoui dans le sol est idéal, mais un simple boyau d'arrosage ou des arroseurs font aussi l'affaire. Arrosez suffisamment longtemps pour mouiller le sol jusqu'à une profondeur de 7,5 à 10 centimètres.
  • Surveillez l'humidité du sol. Tenez compte des conditions météorologiques; le soleil chaud, les températures élevées et le vent dessèchent rapidement le sol. Alors que la surface du sol se dessèche, sa couleur pâlira, vous indiquant qu'il est temps d'arroser de nouveau.
  • Un excès d'eau ne nuit pas aux semences, à moins de créer un ruissellement qui emporte les semences et la terre.
  • Une fois que les semences ont germé (de cinq à 20 jours), arrosez moins souvent, mais plus longtemps. Cet arrosage en profondeur encourage la formation des racines moins superficielles. Après la première tonte, vous pouvez diminuer progressivement l'arrosage quotidien.

Semences: 3 étapes clé

Voici les trois étapes à suivre afin de bien réaliser la semence de votre gazon:

1. Semez quand les températures sont modérées

  • Évitez de planter du gazon en plein été, car vous devrez vous battre avec le soleil brûlant et les températures élevées.
  • Aussi, évitez de semer lorsque le sol est trop froid, comme au début du printemps, car cela empêche la germination.
  • Une bonne règle de base consiste à observer l'herbe mature à proximité. Si celle-ci est en pleine croissance (et non en dormance), cela signifie que la température du sol convient à l'ensemencement.

La fin de l'été est le moment idéal pour semer, car le sol est encore assez chaud, mais les journées plus fraîches s'en viennent.

2. Choisissez les bonnes semences pour votre jardin et votre région

Consultez un spécialiste (qui travaille dans un centre de jardinage, une université ou un service d'aménagement paysager) pour connaître les meilleures semences pour votre climat, votre sol et vos conditions d'ensoleillement.

  • Voilà un des avantages de faire pousser votre gazon à partir de semences: cela vous permet d'ajuster le type d'herbe choisi à votre jardin.
  • De leur côté, les mottes de gazon sont plus adaptées aux conditions semblables à celles des gazonnières.

3. Nourrissez les pousses

Les pelouses mangent comme de véritables adolescents, alors les nourrir est essentiel.

  • Juste avant de semer, appliquez un engrais de démarrage. Suivez les instructions du produit pour déterminer la quantité à répandre.
  • Une fois que l'herbe à été coupée à plusieurs reprises et est bien en place, adoptez une routine d'entretien compatible avec le climat de votre région.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu