Est-ce que les nouvelles voitures déprécient vraiment aussi vite?

Découvrez la façon dont votre nouvelle voiture déprécie au fil du temps et pourquoi cela n'est aussi grave que vous le pensez.

Est-ce que les nouvelles voitures déprécient vraiment aussi vite?

Qu'est-ce qu'une dépréciation?

Une dépréciation est la différence entre le prix que vous payez un bien et le montant que vous obtenez lorsque vous essayez de l'échanger ou de le vendre. Que vous achetiez une voiture neuve ou d'occasion, sa valeur commence inévitablement à diminuer à partir du moment où vous la sortez du parking du marchand.

La dépréciation la plus importante se déroule durant les trois à quatre premières années, à un taux moyen de 15 à 20% par an. Bien que les dépréciations soient inévitables, cela ne devrait pas vous effrayer pour autant. Au contraire, vous devriez l'accueillir à bras ouverts.

  • Lorsque vous achetez un nouveau téléviseur de 80 pouces, savoir combien il vaudra dans quelques années est très secondaire car quoi qu'il en soit il vaudra toujours moins que le prix que vous avez payé. Après tout, il ne s'agit que d'un bien de consommation que vous allez probablement utiliser pour le plaisir uniquement, que ce soit pour voir le dernier match de football ou regarder un terrifiant film d'horreur.
  • Vous devriez adopter une même approche lorsque vous achetez une nouvelle voiture. Investir dans une nouvelle voiture est un peu comme investir dans une formation, se refaire une nouvelle garde-robe ou s'accorder du temps à soi-même. Ces investissements sont faits dans l'espoir d'ajouter de la valeur - voire du capital - à votre vie, mais ils ne sont pas faits en espérant les mêmes retours que des investissements dans des actions ou dans de l'immobilier.
  • Au lieu de chercher un retour sur investissement que votre voiture ne sera jamais capable de vous offrir, cherchez plutôt à voir comment elle peut enrichir votre vie d'un point de vue personnel.

Pourquoi les nouveaux véhicules perdent de la valeur aussi rapidement

Dès qu'une nouvelle voiture quitte le parc de stationnement du concessionnaire, elle perd environ 11% de sa valeur en ayant à peine fait cinq kilomètres. Les voitures neuves déprécient à un rythme très rapide durant les trois à quatre premières années, dont la plupart de manière significative dès la première année. La principale raison à cela est que la voiture n'est plus considérée comme neuve. Lorsque vous allez vendre cette voiture, la réserve d'acheteurs se limite souvent aux concessionnaires - qui vous donneront le prix le plus bas qu'ils pourraient potentiellement obtenir ailleurs pour cette même voiture. Vos autres acheteurs potentiels sont les acheteurs de voitures d'occasion - qui dans la plupart des cas vont refuser de vous payer le prix maximum que vous comptez obtenir.

Cela ne signifie pas pour autant qu'une voiture d'occasion ayant déjà subi sa dépréciation de la première année est un meilleur choix. Tout d'abord, en supposant que vous achetiez un modèle d'un an, vous n'économisez que les 17% que vous auriez perdu si vous aviez acheté le nouveau modèle. Même si une voiture d'occasion n'a pas été beaucoup utilisée, elle aura déjà quelques kilomètres au compteur, son année de garantie sera expirée et sa valeur continuera à baisser. Au moins, cette prime de dépréciation, qui correspond au 17% de perte subie durant la première année de possession d'une nouvelle voiture est compensée par le gain d'une certaine tranquillité d'esprit. Vous disposez de pièces neuves, une garantie complète, un parfait entretien et un historique vierge du véhicule.

  • Bien qu'il existe des ressources accessibles qui permettent de consulter l'historique de tout véhicule, rien ne sera jamais aussi sur et certain que le fait de savoir que vous êtes la première personne à conduire cette voiture. Ce genre de réconfort est d'une valeur inestimable.

Quand est-ce que la dépréciation joue un rôle et quand est-ce qu'elle n'a pas d'importance

Il existe certaines situations lorsque vous cherchez à acheter des voitures où la dépréciation n'a pas beaucoup d'importance ou a moins de pertinence. Lorsque vous achetez une voiture neuve avec l'intention de la conduire jusqu'à ce qu'elle soit complètement obsolète (aussi longtemps que cela puisse prendre), le facteur de la dépréciation de sa valeur n'aura aucune importance. Inutile de vous préoccuper de la valeur de d'une voiture dont vous n'avez jamais eu l'intention de la vendre en premier lieu.

Un autre exemple est si vous prévoyez de la conduire au-delà des termes du prêt bancaire. Si la voiture est entièrement payée et que vous continuez à la conduire sans devoir des mensualités, l'argent que vous économisez sur les paiements compensera largement la dépréciation. Le taux de dépréciation diminue au fil du temps avec une valeur résiduelle se stabilisant habituellement autour des 40%. Les rabais et les réductions des constructeurs et des concessionnaires sont une autre façon d'économiser beaucoup d'argent sur la dépréciation. Puisque la dépréciation démarre au PDSF (prix de détail suggéré par le fabricant) et non pas au prix réel que vous payez, vous pouvez totalement contrecarrer la redoutable dépréciation de la première année. Il vous suffit juste de réduire le prix que vous comptez payer au concessionnaire de 15% par rapport au PDSF.

  • Cela étant dit, il existe toujours des cas où la dépréciation a une grande importance et il est bon de bien les connaître. Si vous avez l'intention d'acheter à un très court terme de trois ans ou moins, vous devrez vous attendre à une dépréciation disproportionnée des valeurs monétaires à court terme. Si vous avez l'intention de garder votre véhicule pendant une courte durée de temps (trois ans ou moins), la meilleure option serait de louer à longue durée (leasing) une voiture neuve.
  • Prendre un prêt à mise de fonds réduite peut également comporter des risques quand il s'agit de la dépréciation. Si le montant de votre emprunt est élevé lorsque vous sortez de chez le concessionnaire, vous pourriez vous retrouvez avec ce que l'on appelle un prêt à l'envers - un prêt dont le montant est supérieur à la valeur du véhicule. Cela pourrait s'avérer assez catastrophique au cas où votre voiture serait accidentée avant d'équilibrer votre prêt. Ce genre de problème peut néanmoins être contourné avec des polices d'assurance offrant une garantie protection automobile (gap insurance) qui protège votre marge de prêt.

Comment ralentir la dépréciation

À présent, vous devriez avoir une idée plus précise de ce qu'est la dépréciation et surtout pourquoi les acheteurs de voitures neuves ne devraient pas la craindre mais plutôt l'adopter. Une partie de cette adoption implique d'apprendre à la gérer. Vous pouvez ralentir la dépréciation avant même d'acheter une nouvelle voiture bien après que le prêt de financement ait été payé. Voici quelques conseils pratiques sur la façon de s'y prendre:

  1. Choisissez une marque de voiture fiable et reconnue comme ayant une perte de valeur très lente.
  2. Évaluez les caractéristiques de la voiture, telles que la couleur, qui sont les plus populaires parmi les véhicules d'occasion et incluez-les dans votre décision d'achat d'une voiture neuve afin de faire monter sa valeur à la revente
  3. Achetez votre nouvelle voiture au prix le plus bas possible par rapport au PDSF afin de compenser la perte radicale en pourcentage de la première année
  4. Respectez le calendrier des visites d'entretien et conservez toutes les preuves d'entretien régulier

 

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu