Informations pour vous aider à éviter de crouler sous le poids des dettes et de la faillite

Vous essayez de sortir de l'endettement? Ne désespérez pas. Il y a des tonnes de petites choses que vous pouvez faire pour éviter le surendettement.

Informations pour vous aider à éviter de crouler sous le poids des dettes et de la faillite

Remboursez d'abord la dette la plus onéreuse

Imaginons que vous ayez 5000$ de dette sur une carte de crédit à fort taux d'intérêt (peut-être 18%) et que vous ayez également un prêt hypothécaire de 50 000$ à un taux d'intérêt de 8%. Vous n'avez pas suffisamment d'argent à consacrer au remboursement des prêts chaque mois. Par conséquent, laquelle de ces dettes doit être remboursée en priorité?

  • Les planificateurs financiers disent qu'il faut d'abord payer la dette au taux d'intérêt élevé - la carte de crédit - même si elle est correspond au plus petit montant dû.
  • Si vous le devez, payez juste le minimum sur le prêt hypothécaire pendant que vous vous efforcez activement à éliminer la dette de la carte de crédit. Vous économiserez beaucoup d'intérêts à long terme.

Vous croulez sous les dettes?

Demandez de l'aide.

Voici une chose que vous n'entendrez jamais de la part d'un représentant du service clientèle Visa ou Mastercard: si vous devez tellement d'argent sur vos cartes de crédit que vous envisagez sérieusement la faillite, il y a des chances que les sociétés de cartes de crédit concluent un accord avec vous.

Voici ce que vous avez à faire, selon Laurie Campbell, directrice générale de l'agence sans but lucratif de conseil pour l'endettement Credit Canada:

  • Commencez à appeler les numéros de téléphone figurant au dos de vos cartes de crédit. Lorsque vous expliquez votre situation à un superviseur de crédits, dites la vérité: vous êtes malade ou au chômage et vous envisagez de déclarer faillite. Le mot faillite est un terme que les sociétés de cartes de crédit détestent entendre.
  • Dans l'éventualité où vous déclareriez effectivement faillite, en général, ce sont les sociétés de cartes de crédit qui paieraient les pots cassés. (Bien que la faillite puisse paraître attrayante pour sortir de votre situation financière délicate, gardez à l'esprit qu'elle entache sérieusement votre dossier financier personnel, et ce, pour longtemps).
  • Demandez un moratoire d'au moins deux mois sans paiements, pendant que vous essayez de résoudre vos problèmes financiers. Demandez-leur de noter ceci dans votre dossier, et assurez-vous d'obtenir le nom et le numéro de téléphone direct de la personne avec laquelle vous avez parlé.
  • «Vous n'obtiendrez surement rien par écrit», dit Campbell, «mais, au moins, vous aurez désormais un contact personnel».
  • Dans certains cas, la société de cartes de crédit peut être disposée à abaisser le montant que vous lui devez, à remanier l'échéancier mensuel ou à supprimer les intérêts à long terme.
  • De leur point de vue, obtenir quelque chose est préférable à ne rien obtenir du tout.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu