L'astuce pour nourrir des chèvres

Il semblerait que les chèvres mangent de tout, mais ce n'est pas exactement ce qu'il y a de plus sain. Voici quelques aliments pour  que vos chèvres soient heureuses et en bonne santé.

L'astuce pour nourrir des chèvres

Le régime des chèvres taries

  • Un fourrage de bonne qualité satisfait presque tous les besoins nutritionnels d'une chèvre (non laitière).
  • La pâture d'une chèvre doit comprendre une variété de feuilles, de branches, de mauvaises herbes et de graminées solides pour fournir des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments.
  • Les légumineuses sont également nécessaires, car elles fournissent des protéines indispensables.
  • Lorsqu'il n'y a pas de pâture, on peut leur donner du foin de luzerne bien sec.
  • Les chèvres ne mangeront pas le foin directement sur le sol; il faut donc le placer dans un bac ou une mangeoire, ou encore l'accrocher en balles aux murs.

Des aliments pour un meilleur lait

  • Contrairement à une chèvre tarie, une chèvre laitière a besoin de protéines supplémentaires issues d'un supplément de grains mixtes.
  • La quantité de nourriture atteint entre un et deux kilos (deux et quatre livres) de céréales par jour, en deux repas espacés équitablement.
  • Les meilleures productrices de lait auront besoin de plus de nourriture.
  • Une combinaison de foin de luzerne, d'avoine et de son de blé, mélangée avec un peu de tourteau de soja ou de tourteau de graines de coton est le supplément le plus courant.
  • On ajoute souvent de la mélasse pour plus d'humidité, de douceur et de vitamines.
  • Si une nourriture pré-mélangée de bonne qualité et fraîche n'est pas disponible, vous pouvez acheter un aliment de démarrage ou un mélange d'avoine.

Éviter la suralimentation

  • La suralimentation à base de grains est dangereuse. Elle peut conduire à une mauvaise digestion des fibres alimentaires et, dans certains cas extrêmes, provoquer une accumulation grave de gaz pouvant causer la mort.
  • Pour éviter la suralimentation, donnez les grains aux chèvres seulement après qu'elles aient mangé beaucoup d'herbe ou de foin.
  • Placez les chèvres dans des stalles séparées, ou enfermez-les dans des emplacements séparés devant une mangeoire classique pour être certain que chacune d'elle reçoive sa propre ration.
  • L'estomac d'une chèvre peut également être perturbé par des changements dans son régime alimentaire. Nourrissez donc vos animaux à la même heure chaque jour, et effectuez les changements alimentaires de façon très progressive.
  • Ceci est particulièrement important lors du passage du foin d'hiver aux pâtures de printemps.

Eau à volonté

Une eau fraîche et propre est essentielle pour tout animal producteur de lait. Plus une chèvre boit d'eau, plus la nourriture se transforme en lait au lieu de graisse corporelle. Changez l'eau deux fois par jour lorsque vous les nourrissez aux grains, sauf si vous avez un abreuvoir automatique.

Pour élever des chèvres correctement, elles ont besoin d'un régime alimentaire nutritif. N'oubliez pas de garder un œil sur ce qu'elles mangent et les produits que vous en tirerez pourraient être beaucoup plus savoureux et abondants.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu