Le lien entre l'apnée du sommeil et le THADA

Il se trouve que la plupart des symptômes de l'apnée du sommeil sont très similaires à ceux du THADA et malheureusement, de nombreux médecins ne parviennent pas à dépister l'apnée du sommeil en soignant le THADA.

Le lien entre l'apnée du sommeil et le THADA

Le THADA est connu pour les problèmes qu'il entraîne au niveau de la concentration sur les tâches scolaires et professionnelles ainsi que sur l'impulsivité. On parle d'apnée du sommeil lorsque vous cessez de respirer pendant de courtes périodes de temps au cours de votre sommeil, entraînant un ralentissement de vos fonctions respiratoires et des problèmes de ronflement. Si vous pensez être victime ou même si vous avez déjà été diagnostiqué(e) de THADA, il est important de commencer par éliminer l'apnée du sommeil.

De nombreuses études ont démontré la relation existant entre le THADA et l'apnée du sommeil. Une étude menée auprès 11 000 enfants et publiée dans le Journal of the American Academy of Pediatrics a constaté que les enfants qui souffrent de troubles du sommeil liés à la respiration sont bien plus susceptibles d'avoir des problèmes d'attention, d'être hyperactifs et d'avoir un comportement agressif. Il s'agit de symptômes similaires à ceux observés dans les cas de THADA.

THADA ou apnée du sommeil ?

Si vous faites partie de ces adultes atteints de troubles d'hyperactivité avec déficit de l'attention causés par des problèmes de concentration, de désorganisation ou des troubles de mémoire, il se pourrait que vous souffriez en fait d'une apnée du sommeil.

Bien souvent, les troubles et les maladies sont liés entre eux et il vous appartient d'entreprendre les recherches nécessaires pour éviter les erreurs de diagnostic. En comprenant la relation qui existe entre le THADA et l'apnée du sommeil et la façon dont ces deux troubles sont souvent liés vous serez en mesure de mieux gérer votre état de santé.

Comment faire la différence?

L'un des meilleurs moyens de savoir si vous souffrez d'apnée du sommeil est de demander à quelqu'un s'il a observé chez vous un arrêt de la respiration pendant que vous dormez ou si vous ronflez. Vous devriez probablement vous faire tester contre l'apnée du sommeil si l'un de ces symptômes venait à se produire. Mais avant cela il serait sage de vous enregistrer pendant votre sommeil et vous écouter le lendemain à votre réveil.

Les personnes affectées par l'apnée du sommeil souffrent souvent de problèmes de concentration et de mémoire, mais elles ont également tendance à être très fatiguées. Les personnes affectées par le THADA souffrent aussi de fatigue mais celle-ci est généralement beaucoup plus prononcée dans l'apnée du sommeil. Les enfants atteints de THADA ont très souvent des adénoïdes ou des amygdales de plus grande taille qui peuvent obstruer les voies respiratoires. Il est donc très important de faire examiner les voies respiratoires de votre enfant par un médecin.

Options de dépistage et de traitement

Si vous pensez que l'un de vos proches ou que vous êtes vous-même atteint d'apnée du sommeil, il est préférable de procéder à un examen de dépistage de nuit. Celui-ci permettra de déterminer les pauses éventuelles dans votre respiration et les perturbations que votre ronflement pourrait avoir sur votre sommeil.

Heureusement, l'apnée du sommeil peut être traitée aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Le traitement le plus courant est d'utiliser un appareil de ventilation spontanée à pression positive continue (CPAP) qui vous aidera à réguler la respiration. Il existe cependant d'autres méthodes de traitement disponibles. Pour certaines personnes, l'ablation des amygdales et autres obstructions suffit mais pour d'autres il faudra faire appel à une intervention chirurgicale ou à un dispositif buccal conçu spécialement pour corriger la respiration pour résoudre le problème.

Il existe des preuves significatives démontrant les liens existant entre les problèmes du sommeil et le THDA. Les deux problèmes peuvent être étroitement liés et il est même possible que le traitement de l'apnée du sommeil puisse en fait conduire à une rémission des symptômes du THADA chez certaines personnes.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu