Le plancher chauffant, un investissement pour votre confort

D’abord, il existe deux types de planchers chauffants: hydronique (à eau chaude), utilisé comme chauffage central, et électrique, qu’on installe dans certaines pièces pour se garder les pieds au chaud. Ce dernier est le plus couramment utilisé. Quels sont ses avantages et ses inconvénients? Est-il vraiment économique?

Les types de planchers chauffants électriques

  • Les câbles: Le système de câbles couvre bien le sol. Par contre, vous devez bien mesurer la pièce, car les câbles sont vendus en longueurs prédéfinies et ne peuvent être coupés ou rallongés. Les câbles sont enfouis dans un ciment autonivelant sur lequel on installe ensuite le revêtement.
  • Les mailles: Ce type de plancher se vend en rouleau. Il n’est donc pas recommandé si vous devez faire beaucoup de découpage. Comme le fil chauffant est préinstallé sur un filet de fibre de verre, il ne nécessite pas de ciment et il est assez facile à installer.

Les avantages du plancher chauffant électrique

  • Le confort: Si vous souhaitez bénéficier d’un meilleur confort, le plancher chauffant est tout à fait indiqué. En plus d’être silencieux, il répartit uniformément la chaleur. En effet, il chauffe les masses (le revêtement) plutôt que l’air. Ainsi, le revêtement emmagasine de la chaleur qu’il irradie ensuite vers les murs et le plafond, diffusant une chaleur homogène.
  • La qualité de l’air: Le plancher chauffant n’assèche pas l’air et il n’entraîne pas de mouvements d’air. Ainsi, il ne déplace pas la poussière et est donc idéal pour les personnes qui souffrent d’asthme.
  • L’entretien: Il ne nécessite aucun entretien et il ne devrait pas briser s’il est bien installé.

Les inconvénients du plancher chauffant électrique

  • Le coût: L’installation d’un plancher chauffant coûte assez cher. En plus du plancher, vous devez acheter le thermostat programmable auquel il sera relié, et vous devez parfois isoler le sol. Le ciment nécessaire au système de câbles n’est pas inclus. Et c’est sans compter les honoraires des installateurs et de l’électricien dont vous aurez besoin pour brancher le plancher.
  • Le type de revêtement: Le plancher chauffant électrique n’est pas compatible avec tous les revêtements de sol. Bien qu’il puisse être installé sous la plupart d’entre eux (céramique, pierre naturelle, plancher flottant), il est déconseillé pour le bois franc. De même, la compatibilité de certains revêtements (linoléum, moquette, vinyle) varie d’un fabricant à l’autre. De là l’importance de vous renseigner avant toute chose.

Le confort avant tout

Le plancher chauffant ne permet pas toujours de réaliser une économie d’énergie. Par exemple, si vous surchauffez le plancher de la salle de bain ou si la dalle de béton du sous-sol n’est pas bien isolée, votre consommation d’énergie augmentera. Bref, si vous faites installer un plancher chauffant, faites-le surtout pour vous offrir un meilleur confort et non pour économiser.

Le plancher chauffant, un investissement pour votre confort
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu