Le traitement des troubles de l'articulation temporo-mandibulaire

Lors du traitement de l'ATM, il est important de rester prudent. Cela signifie commencer à faire des changements de style de vie qui permettent à votre mâchoire de se reposer et, si nécessaire, ajouter des analgésiques en vente libre pour réduire la douleur et l'inflammation. Ces conseils vont vous orienter vers certaines options de traitement.

Le traitement des troubles de l'articulation temporo-mandibulaire

1. Les médicaments

Si vos symptômes d'ATM persistent, les analgésiques ou les décontractants musculaires sur ordonnance, ou un protecteur buccal qui vous empêche de grincer des dents, peuvent être utiles. La chirurgie doit être envisagée seulement dans les cas graves.

  • Les médicaments ne guérissent certainement pas l'ATM, mais ils peuvent parfois aider à soulager ses symptômes.
  • Si vous avez mal, essayez les médicaments en vente libre comme l'acétaminophène, ou mieux encore, les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), qui réduisent la douleur et l'inflammation.
  • Si cela ne suffit pas, demandez à votre médecin une ordonnance d'AINS.
  • Parfois, une petite ordonnance de décontractant musculaire peut aider.
  • Si votre douleur persiste pendant plus de six mois, votre médecin peut prescrire un antidépresseur tricyclique, comme l'amitriptyline, qui en très petites doses peut être efficace.
  • Parfois, un corticostéroïde peut aider, mais ces médicaments doivent être utilisés que si votre ATM est liée à la polyarthrite rhumatoïde.
  • Une étude canadienne a également montré que sept des 10 patients qui ont utilisé le sulfate de glucosamine (500 mg deux fois par jour) ont eu une réduction des douleurs de 40%; les résultats étaient légèrement mieux que le groupe de contrôle, qui a utilisé l'ibuprofène à la place.

Les chercheurs se penchent également sur l'efficacité de l'injection d'anesthésiques dans les zones douloureuses.

2. Procédures à prendre

  1. Si vous broyez ou serrez les dents pendant que vous dormez, vous pouvez être soulagé grâce à un protecteur buccal, un appareil buccal en plastique, aussi appelé plaque occlusale ou plaque articulaire dentaire, qui s'adapte soit avec les dents supérieures ou inférieures pour vous empêcher de grincer.
  2. Un autre nouvel appareil, appelé NTI Tension Suppression System (système NTI-TSS), est utilisé seulement pour les deux dents de devant; il est beaucoup moins encombrant que la vieille plaque.
  3. Sauf si vous avez besoin de remettre une mâchoire cassée, d'enlever les tissus malades ou corriger une luxation de l'articulation, vous devriez éviter la chirurgie. Les prothèses articulaires artificielles pour la mâchoire se sont révélées particulièrement dangereuses, et certaines ont même été rappelées parce qu'elles se brisent et causent des dommages sur l'os environnant.
  4. La chiropractie peut être utile si des problèmes de dos s'ajoutent à votre ATM. Soyez prudent sur toute manipulation du cou.
  5. L'acupuncture montre aussi des résultats prometteurs, et le biofeedback - éduquer vos muscles à se détendre avec une machine qui vous indique si vous serrez inconsciemment - est maintenant une thérapie standard. Les études montrent que, jusqu'à 70%, des patients vont se débarrasser définitivement de leur ATMD avec l'entraînement biofeedback dans le cadre de leur thérapie.

3. Changements de mode de vie

La première et meilleure approche pour soulager l'inconfort de l'ATMD est de faire de simples changements dans votre vie quotidienne. Vous pourriez être surpris de la rapidité avec laquelle votre mâchoire répond. Voici quelques astuces à essayer.

  • Mangez des aliments mous jusqu'à ce que la douleur disparaisse.
  • Appliquez le chaud ou le froid. Les deux sont également utiles pour réduire la douleur de l'ATM et peuvent être utilisés de manière interchangeable.
  • Évitez de bailler ou de mâcher de la gomme à mâcher.
  • Réduisez le stress. Faites du yoga, méditez ou consultez un thérapeute.
  • Redressez votre colonne vertébrale. Bien que l'articulation de votre mâchoire peut être douloureuse, votre problème peut se situer dans les épaules ou le cou.
  • Exercez votre mâchoire doucement, si cela est recommandé par un médecin.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu