Guide pratique pour acheter un carrelage de brique, de céramique, de stratifié et de carrière

En matière de revêtement de sol, les possibilités semblent infinies, mais chaque type est adapté à un environnement différent. Les conseils suivants vous aideront à faire la différence entre les types de revêtements de sol divers et variés et à choisir le meilleur pour votre maison.

Guide pratique pour acheter un carrelage de brique, de céramique, de stratifié et de carrière

Ces semi matériaux non poreux offrent un large éventail de couleurs, de textures et de motifs. Ils peuvent durer indéfiniment, mais leur poids nécessite un sous-plancher et une installation appropriés.

1. La brique

En plus d'être un matériau durable, antidérapant et imperméable, la brique possède une couleur et une texture intéressantes.

  • La brique émaillée est aussi facile à entretenir qu'un carrelage.
  • La brique non émaillée peut être améliorée avec un scellant, mais elle aura besoin d'être cirée occasionnellement.
  • Si vous choisissez la brique, ou tout autre matériau non élastique, il est important de vous assurer qu'il soit recommandé pour une utilisation sur sol.
  • Si vous ajoutez un carrelage de briques, il est fort probable que votre sous-plancher aura besoin d'être renforcé (à moins que vous n'utilisiez des carreaux de demi-briques).

2. Les carreaux de céramiques

  • Fabriqués en argile et cuits à des températures élevées, les carreaux de céramique peuvent être faits à la main ou à la machine, avec des finitions émaillées brillantes, mates ou texturées, ou une finition non émaillée avec des tons de terre rougeâtres.
  • Les tailles et les épaisseurs des carreaux de céramique varient. Bien que les carrés soient les formes les plus proposées, des rectangles et des hexagones sont également disponibles.
  • Le carrelage peut être posé sur un sous-plancher lisse et stable, à l'aide de ciment à carreau pour les maintenir bien en place et de coulis coloré pour combler les espaces entre les carreaux.
  • Un carrelage en céramique est solide, étanche et imperméable à la plupart des liquides ménagers, mais il peut être froid, dur et bruyant sous vos pieds.

3. Les carreaux de carrière

Cette vaste catégorie de revêtement de sol non élastique comprend le marbre, le calcaire, le granit, le grès, l'ardoise et le travertin.

  • Ces matériaux sont très durables et élégants, mais ils sont généralement très cher à l'achat et nécessitent une installation professionnelle.
  • Les matériaux à surface lisse ont tendance à devenir dangereusement glissants sous des pieds mouillés. Et les variétés les plus poreuses, comme le calcaire et le grès, absorberont les taches (à moins qu'ils n'aient été étanchéifiés).

4. Les planchers en stratifié

On utilise la même technologie pour produire le matériau d'un plan de travail stratifié que pour celui des planchers.

  • La surface, qui peut être fabriquée pour ressembler à presque tout type de matériau naturel (du marbre au bois en passant par le cuivre vert-de-gris), est liée à une base de panneaux de fibres.
  • On l'installe avec un dispositif à languette et à rainure pour qu'il "flotte" sur le sous-plancher.
  • Généralement facile à entretenir, il finira par montrer des marques d'usure si vous laissez s'y frotter les grains de poussières.

Ces conseils vous aideront à prendre une décision éclairée quand vous choisirez le meilleur revêtement de sol pour votre maison.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu