Les choix alimentaires qui peuvent aider avec l'athérosclérose

Les chercheurs conviennent que l'alimentation joue un rôle essentiel à la fois dans le développement et le traitement de l'athérosclérose. Voici quelques conseils diététiques pour aider à combattre l'athérosclérose.

Les choix alimentaires qui peuvent aider avec l'athérosclérose

Réduire le cholestérol

Le cholestérol est le principal composant de la plaque d'athérome.

  • De nombreuses études mettent en corrélation des niveaux élevés de cholestérol dans le sang et l'athérosclérose.
  • Les recherches indiquent que l'athérosclérose peut être ralentie et même inversée en faisant baisser le taux de cholestérol dans le sang.
  • Il est particulièrement important de réduire vos niveaux de lipoprotéines de basse densité (LDL), le mauvais type de cholestérol.
  • Les fibres solubles font baisser le cholestérol dans le sang, probablement en interférant avec l'absorption intestinale des acides biliaires. Cela oblige le foie à utiliser le cholestérol qui circule pour fabriquer plus de bile.
  • Le son d'avoine, la farine d'avoine, les lentilles et les légumineuses, les poires, les pommes, les agrumes, l'orge, la gomme de guar et le psyllium contiennent tous des niveaux élevés de fibres solubles.

Réduire son taux de triglycérides

Un taux élevé de triglycérides, un autre type de lipides circulant dans le sang, peut également contribuer à l'athérosclérose.

  • Les personnes souffrant de diabète ont tendance à avoir un taux élevé de triglycérides et de cholestérol, ce qui peut expliquer pourquoi les diabétiques sont si vulnérables aux maladies cardiaques.
  • Bien que la consommation d'aliments riches en cholestérol ne soit pas aussi instrumentale qu'un régime alimentaire riche en matières grasses, un apport élevé de cholestérol alimentaire peut faire augmenter les niveaux de lipides sanguins.
  • Les experts recommandent de limiter le cholestérol alimentaire à 300 milligrammes par jour.
  • Les acides gras oméga-3 présents dans le saumon, les sardines et les autres poissons d'eau froide font baisser le taux de triglycérides. Ils permettent également de réduire la tendance à former des caillots de sang.

Retirer encore plus de graisses de son alimentation

Si vous souffrez d'athérosclérose, essayez de limiter votre consommation totale de gras à 20 à 30% des calories.

  • Les graisses saturées ne doivent pas constituer plus de 10% des calories.
  • Les experts suggèrent de réduire l'apport d'acides gras trans et de graisses hydrogénées.
  • Ces graisses trans sont le résultat de l'hydrogénation et sont connues pour augmenter votre taux de cholestérol LDL.
  • Les gras trans sont présents dans les aliments emballés comme les biscuits, les craquelins et grignotines comme les croustilles.

Consommer plus d'antioxydants

Des études indiquent que le bêta-carotène et les vitamines C et E peuvent protéger contre l'athérosclérose.

  • Ces nutriments empêchent le cholestérol LDL de s'accumuler dans la plaque d'athérome.
  • La consommation régulière de protéines de soja peut faire augmenter le cholestérol HDL (le «bon» cholestérol), et fournir également une protection antioxydante.

Certains changements alimentaires peuvent contribuer à prévenir et à soulager les symptômes de l'athérosclérose. Si vous réduisez le cholestérol et les aliments gras, vous pouvez mener une vie meilleure et moins inhibée par ce problème dangereux.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu