Les jeux de hasard: 10 signes que vous ne devez pas ignorer

Vous croulez sous les dettes et les jeux de hasard ont pris le contrôle de votre vie? Ne désespérez pas. Voici 10 signes que vous ne devez pas ignorer si vous pensez que le jeu pourrait être un problème - et comment obtenir de l'aide afin de briser le cycle de la dépendance.

Les jeux de hasard: 10 signes que vous ne devez pas ignorer

Contrairement à ce que certains pensent, on ne peut pas prédire quand une machine à sous va payer, ni quel sera le prochain coup gagnant, pas plus qu’on ne peut apprendre à «bien jouer» aux loteries vidéo. Dans les jeux de hasard… l’habileté n’a aucune part!

Si vous vous reconnaissez dans ces scénarios, alors il est temps de revoir sérieusement vos croyances sur les dettes et les jeux de hasard.

10 signes à ne pas ignorer

Jouer aux machines à sous ou au poker lors de visites occasionnelles au casino représente une activité ludique comme une autre. Le hic, c’est lorsqu’on ne sait plus s’arrêter.

Pour être en mesure d’aider un joueur excessif, encore faut-il savoir reconnaître les symptômes d’un problème de jeux. Selon Santé Canada, certains signes ne trompent pas:

  1. Le besoin de miser toujours plus pour éprouver du plaisir.
  2. Le désir de se «refaire» pour éponger les dettes accumulées dans les jeux de hasard.
  3. L’obsession du jeu.
  4. Le recours au mensonge auprès des proches.
  5. La présence de symptômes psychologiques (irritabilité, agitation, tension) lors des tentatives pour mettre fin à la pratique du jeu.
  6. L’incapacité de résister malgré des tentatives répétées de contrôle du problème.
  7. L’emprunt d’argent aux membres de la famille pour rembourser les dettes liées aux jeux de hasard.
  8. Le recours au jeu pour fuir ses problèmes et diminuer son stress.
  9. Le vol ou la fraude pour financer son jeu.
  10. La mise en danger d’un emploi et des relations familiales.

C’est le temps de passer à l’action

Si vous croyez être aux prises avec un problème de jeux, n'hésitez pas, demandez de l’aide. Commencez par en parler à votre médecin de famille ou communiquer avec un groupe de Joueurs Anonymes local.

  • Vous pouvez obtenir l'aide dont vous avez besoin dans la thérapie individuelle ou de groupe.
  • Surtout, il est important de vous entourer de gens en qui vous avez confiance et qui ne vous encourage pas à jouer.
  • Au sein d’un groupe d’entraide, vous apprendrez des trucs pour faire face à vos émotions différemment et comment résister à l’envie de jouer.
  • La découverte d’un nouveau passe-temps pourrait aussi vous être salutaire.

Arrêter l’hémorragie financière

Pour régler les dettes dues aux jeux de hasard, il faut résister à tout prix à l’envie de retourner au jeu en pensant que cette fois, la chance nous sourira.

  • Briser le cercle vicieux de l’emprunt est indispensable. Aussi difficile que cela puisse être, il vaut mieux assumer la responsabilité de ses dettes.
  • Un conseiller budgétaire ou un syndic de faillite pourrait vous être d’une aide précieuse.
  • Détruire ses cartes de crédit, donner la responsabilité de ses comptes bancaires et cartes de débit à une personne de confiance et utiliser un compte nécessitant deux signatures pour un retrait seront des habitudes à adopter le temps de régler vos problèmes financiers.

Ressources additionnelles

Parfois, nous avons tous besoin d'un coup de main supplémentaire pour retomber sur nos pieds. N'hésitez pas à contacter des ressources, des services et des personnes qui peuvent vous aider à trouver un moyen de sortir de la dépendance au jeu.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu