Les livres sur Vancouver

par Megan Jones

Échappez-vous dans les pages d'un bon livre à propos de Vancouver grâce à cette liste! [Crédit photo: iStock/Ramsey]

Les livres sur Vancouver

Fiction

The Outer Harbour par Wayde Compton
La première collection de courtes histoires du poète et directeur du SFU Writers' Studio porte sur un artiste et un étudiant toxicomane, tous deux métis, qui se tournent vers l'art tout en luttant avec leurs identités floues. Une île volcanique émerge dans l'Inlet Burrard, devient le site de l'occupation radicale autochtone et, plus tard, un site de développement immobilier et un centre de détention pour les immigrants illégaux. Moitié fiction spéculative, moitié commentaire culturel, ce livre ayant remporté le Vancouver Book Award examine les questions de race, de classe, d'identité et d'espace.

The Conjoined par Jen Sookfong Lee
Par un matin ensoleillé du mois de mai, la travailleuse sociale vancouvéroise, Jessica Campbell, effectue un tri des biens de sa mère après les funérailles de celle-ci. Elle fait une découverte choquante dans le sous-sol - deux filles mortes dans le fond des congélateurs de sa mère. The Conjoigned débute avec cette prémisse, alors que Jessica a du mal à accepter ce qu’elle vient d’apprendre au sujet de sa mère, des filles et de leurs parents. Sookfong Lee offre une exploration nuancée et évocatrice des parties souvent cachées qui nous divisent.

Stanley Park par Timothy Taylor
Sans doute l'un des livres se déroulant à Vancouver les plus emblématiques, le roman de Taylor raconte l'histoire captivante d'un jeune chef, Jeremy, et de son père excentrique, un anthropologue qui s’installe au parc Stanley pour mieux comprendre la vie quotidienne des sans-abri de Vancouver, tout en étudiant un cas de meurtre non résolu. Avec autant d'audace que de compétences, Taylor rassemble toutes les ficelles - les sans-abri, le meurtre et l'image glorieuse de la vie des chefs de Vancouver - pour créer une fiction vraiment étonnante.

Do Not Say We Have Nothing et Simple Recipes par Madeleine Thien
Quand il s'agit d'écrivains, la fierté et la joie de Vancouver est certainement Madeleine Thien, auteure de nombreux ouvrages, notamment Do Not Say We Have Nothing, qui s'étend du Vancouver des années 1990 à la Chine pendant la Révolution culturelle, et qui a remporté le Man Booker Prize et le Prix du Gouverneur général, en 2016. Avant cela, Thien a fait des vagues, en 2001, avec Simple Recipes, son recueil de courtes histoires qui ont lieu à Vancouver et qui retracent délicatement la vie complexe des familles immigrantes.

Non-fiction

Last Gang in Town par Aaron Chapman
Last Gang in Town documente les activités infâmes du gang de Vancouver, Clark Park, qui a envahi les manchettes locales dans les années 1960 et 1970. Chapman raconte leur histoire par le biais d’entrevues avec d'anciens membres du gang, avec des personnes de leur entourage et avec des agents de police, ainsi qu'à partir de ses propres recherches. Il s'agit d'une lecture fascinante à propos de l'une des dernières vraies gangs de la ville.

Vancouver in the Seventies par Kate Bird
La superbe collection de photographies de Kate Bird présente plus de 150 photos de Vancouver, prises par les photographes du Vancouver Sun au cours des années 1970. Des sauveteurs qui posent à Spanish Banks, des hippies du coin qui participent aux grandes marches pour la paix et des émeutiers qui luttent pour entrer au célèbre concert des Rolling Stones qui affichait complet: chaque photographie (et le moment qu'elle saisit) est aussi célèbre que la précédente.

How Poetry Saved My Life: A Hustler’s Memoir par Amber Dawn
Écrit dans un mélange de prose et de poésie, How Poetry Saved My Life offre un portrait des expériences de l'écrivaine acclamée, Amber Dawn’s, en tant que prostituée dans les rues de Vancouver, et comment ces années de travail du sexe ont nui à son estime de soi. Elle célèbre aussi la poésie et la littérature, qui ont été sa bouée dans les moments-clés de sa vie.

Legends of Vancouver par Pauline Johnson
Ce classique canadien de la célèbre poète des Premières Nations, Pauline Johnson, a été publié pour la première fois en 1911. C'est une lecture incontournable pour tout Vancouvérois. Dans son récit poétique des légendes orales des Premières Nations, Johnson emmène les lecteurs dans une époque lointaine, avant que la ville de Vancouver ne soit construite, soit au moment où la terre appartenait au peuple Squamish.

Vancouver Special par Charles Demers
Le comédien, artiste et écrivain préféré de Vancouver examine la ville dans laquelle il habite d'un point de vue critique et humoristique. Dans ses essais, il se penche, entre autres, sur l'histoire du racisme anti-asiatique, sur la déconstruction de l'étalement urbain et sur le passé politique radical de la ville. C'est un regard sans compromis sur Vancouver qui vous fera rire et, peut-être même, aussi pleurer.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu