Les meilleures premières étapes pour le soulagement des 4 types de douleurs courants

La douleur est le façon que notre corps utilise pour nous aviser que quelque chose ne fonctionne pas. Lorsque vous êtes en douleur, ne l'ignorez jamais. Envisagez ces premières mesures à prendre avec ces maux courants.

Les meilleures premières étapes pour le soulagement des 4 types de douleurs courants

1. La cystite interstitielle

La façon la plus sure de soulager la douleur est de traiter les symptômes de la IC dès que possible: l'inconfort, l'urgence et la fréquence des mictions.

  • Plus vite vous obtenez un diagnostic, plus vite vous pouvez prendre des mesures pour réduire la douleur et l'inconfort.
  • Les boissons gazeuses, le cola, les agrumes et des aliments acides en général, ainsi que le chocolat et des aliments épicés, tous peuvent déclencher une poussée de symptômes.
  • L'Ibuprofène et le naproxène peuvent aider à soulager la douleur et l'inflammation.

2. Les crampes menstruelles

Commencez à prendre des médicaments contre la douleur en vente libre un ou deux jours avant le début de vos règles et poursuivez un à deux jours durant vos règles.

  • Si votre médecin vous donne le feu vert, essayez 400 milligrammes d'ibuprofène toutes les quatre heures; 500 milligrammes de naproxène pour commencer, puis 250 mg toutes les six heures; ou 250 mg de kétoprofène toutes les six heures.
  • Si vous devenez une patate de canapé à chaque fois que vous avez vos règles ou si elles arrivent soudainement accompagnées des crampes douloureuses que vous n'avez jamais eues auparavant, consultez votre médecin afin qu'il puisse vérifier s'il y existe une cause plus sérieuse.

3. Le syndrome prémenstruel

Si vous croyez que vous souffrez du SPM, vous pouvez prendre plusieurs mesures pour à la fois confirmer vos soupçons et vous sentir mieux.

  • Faites un tableau, écrivant les jours de un à 31 dans la partie supérieure et en énumérant vos cinq pires symptômes sur le côté.
  • Chaque jour, donnez un score de gravité allant de zéro jusqu'à trois (trois étant le pire) à chaque symptôme.
  • Encerclez les jours durant lesquels vous saignez.
  • Remplissez ce tableau durant un à deux cycles complets.
  • Cela vous permettra devoir si vos symptômes persistent après vos règles, un signe que vos symptômes peuvent être dus à autre chose que le SPM.

4. Vulvodynie

Le mot «vulvodynie» signifie «douleur dans la vulve».

  • La clé du traitement est de trouver la cause principale, ce qui requiert une discussion avec votre gynécologue.
  • Jusqu'à là, évitez le savon, des huiles de bain, des crèmes ou des déodorants féminins autour de votre région génitale, ainsi que les détergents agressifs et des adoucisseurs de tissus sur vos sous-vêtements.
  • Lavez avec de l'eau ordinaire uniquement. Cela peut aider à soulager les symptômes.

Les médicaments pourront soulager la douleur et l'inconfort, mais l'étape la plus importante est de consulter votre médecin qui regarda immédiatement pour écarter des problèmes plus graves.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu