Les régimes de retraite, pensions publiques et REER

Quelle est la différence entre toutes ces sources de revenus de retraite et à quoi aurez-vous droit?

Les régimes de retraite, pensions publiques et REER

Définition

Régime de retraite, régime de pension, régime de rente et plan de retraite sont tous des synonymes. Il s’agit d’un «mécanisme dont le principal objet est de prévoir des paiements périodiques pour des particuliers après leur retraite au titre des services qu'ils ont rendus à des employeurs ou de la période où ils exercent leurs fonctions».

Donc, c’est principalement un régime mis en place par votre employeur auquel vous cotisez afin de mettre de l’argent de côté pour vos vieux jours. Il s’agit d'un régime privé.

Il existe deux sortes de régimes de retraite: à cotisation déterminée et à prestation déterminée.

Régime à cotisation déterminée

Dans ce cas, c’est l’employeur et vous qui cotisez, et la valeur de la pension au moment de votre retraite dépend du rendement des placements. Vous avez plus de contrôle avec ce type de régime, mais vous aurez besoin de conseils ou de connaissances de base en matière de placements.

Régime à prestations déterminées

Dans le cas des prestations déterminées, c’est lorsque l’employeur vous verse une somme d’argent prédéterminée au moment où vous prenez votre retraite. Vous pouvez avoir cotisé ou non, tout dépend des régimes. L’inconvénient de ce type de prestations est que vous risquez de ne rien toucher si votre employeur a éprouvé des difficultés financières ou qu’il a mal géré le fonds de pension.

Si vous n’avez pas de régime de retraite à votre travail, le gouvernement a des programmes pour vous aider à épargner.

Pensions de vieillesse

À votre retraite, vous aurez aussi droit à différents régimes de pension publique. Au Canada, il y a:

  • La sécurité de la vieillesse (pour tous les Canadiens, et vous n’avez pas à y cotiser);
  • Le régime de pensions du Canada (pour les résidents hors Québec ayant cotisé);
  • La rente de retraite du Régime des rentes du Québec (pour les résidents du Québec ayant cotisé);
  • Autres régimes de pensions provinciaux et territoriaux.

N’oubliez pas que toutes ces pensions sont imposables.

Les REER

Il s’agit du régime enregistré d’épargne retraite. Vous devez ouvrir un REER dans une institution bancaire, une coopérative de crédit, une société de fiducie ou de prêt. C’est tout à fait volontaire, et il constituera souvent votre principale source de revenus si vous commencez à y cotiser assez jeune.

Il y a un montant maximum que vous pouvez cotiser chaque année et ces montants sont déductibles d’impôt. De plus, l’argent déposé dans votre REER croît à l’abri de l’impôt jusqu’à ce que vous le retiriez. Vous pouvez le retirer en tout temps ou continuer de le faire fructifier jusqu’à votre retraite.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu