Les serrures à palastre sont-elles sécuritaires?

Protéger son domicile est une des priorités de la majorité de la population. Sécuriser votre serrure à palastre vous aidera à mieux protéger vos possessions. Voici comment.

Les serrures à palastre sont-elles sécuritaires?

Que sont les serrures à palastre?

Le palastre est le nom employé pour le boîtier métallique qui contient le mécanisme de la serrure.

  • On fixe ce boîtier, qui inclut les verrous, généralement du côté intérieur de la porte, ce qui permet de déverrouiller celle-ci lorsqu’on se trouve dans la propriété ou la pièce.
  • À l’extérieur, un boîtier plus petit muni d’un trou de serrure sera installé.

Courantes… mais pas si résistantes

Bien que très courantes, les serrures à palastre (ainsi que toutes les serrures à cylindre) peuvent céder devant un coup violent.

  • Si la gâche (plaque métallique vissée à la porte) se dévisse sous l’impact, le palastre se détache, permettant ainsi d’ouvrir la porte.

Des mesures pour solidifier votre serrure

  1. Barres antieffraction: Afin d’améliorer la sécurité des serrures à palastre, il est suggéré d’ajouter une barre d’acier antieffraction. Ces longues barres s’installent autour de la gâche de métal et se fixent au cadre de la porte.
  2. Renfort de serrure: Pour solidifier les serrures à palastre ou une autre forme de serrure, on peut également ajouter des renforts, soit deux plaques de métal installées de chaque côté de la porte, interne et externe, et reliées par des boulons qui transpercent la porte ou le cadre de porte. On peut même installer une double paire de renforts de chaque côté de la gâche.
  3. Triple verrou: Les spécialistes conseillent une serrure qui comporte trois verrous s’insérant assez loin dans le châssis de la porte, en plus de comporter une armature de sécurité qui se visse de l’intérieur (pour empêcher que le cylindre soit démonté de l’extérieur) et qui est recouverte d’une plaque.
  4. Doublage de clé : Choisissez de préférence une serrure avec un cylindre breveté et une carte de protection ou, à tout le moins, avec une clé à code, afin d’empêcher le doublage trop aisé de vos clés. Le serrurier aura besoin du code ou devra exiger que vous présentiez la carte de protection afin de fabriquer un double de la clé originale.
  5. Porte solide : Pour renforcer les mesures de sécurité, il est conseillé de choisir des portes donnant sur l’extérieur suffisamment épaisses et solides, en bois massif à plusieurs couches, par exemple. De plus, le vitrage doit correspondre aux normes antieffraction (verre feuilleté). Le châssis de la porte doit également être de constitution solide (en acier, par exemple) et idéalement ancré dans la maçonnerie.
  6. Ajout de cornières : Des cornières antieffraction (ou anti-pinces) autour de la porte, du côté extérieur, seront efficaces contre les voleurs qui voudraient introduire un pied de biche ou un outil semblable afin de faire sauter les verrous.

Il faut garder à l’esprit que ces mesures visent essentiellement à décourager les voleurs et non à susciter un sentiment d’insécurité. Vous devrez investir en fonction du niveau de sécurité qui vous semble acceptable. Parlez-en avec un serrurier.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu