L'hameçonnage vocal: comment l'identifier et quoi faire pour se protéger

par Marlene Eisner

Connaissez-vous quelqu'un ou avez-vous vous-même déjà été victime d'hameçonnage vocal? Le terme fait référence à une arnaque téléphonique dont le but est d’inciter les gens à révéler des informations personnelles ou financières qui peuvent être utilisées pour le vol d'identité. Lisez la suite pour savoir comment éviter que cela se produise, ainsi que la marche à suivre si vous êtes victime d'hameçonnage vocal.

L'hameçonnage vocal: comment l'identifier et quoi faire pour se protéger

L'hameçonnage vocal: qu'est-ce que cela signifie?

Nous avons tous entendu parler d'hameçonnage: ces courriels qui apparaissent dans votre boîte de réception, généralement d'une institution financière, et vous incite à cliquer sur un lien et à entrer quelques informations personnelles dans le but de régler un problème avec votre compte. En réalité, le lien mène à un site Internet qui semble officiel, mais qui est faux, et vos renseignements personnels sont utilisés pour accéder à vos comptes ou pour une usurpation d'identité. L'objectif du hameçonnage vocal est similaire, mais l'escroquerie est réalisée par téléphone à l'aide de la technologie vocale et rejoint les gens par:

  • Messagerie vocale
  • Voix sur IP (VolP)
  • Lignes fixes
  • Téléphones cellulaires

Comment cela fonctionne-t-il?

La victime potentielle reçoit un appel téléphonique robotisé. Le message de l'appel soutient qu'il y a eu une activité suspecte dans un compte de carte de crédit, un compte bancaire ou hypothécaire, ou tout autre service financier au nom de la victime.

On demande alors à la victime d'appeler un numéro de téléphone sans frais et de fournir des renseignements personnels, tel qu'un numéro de compte bancaire, afin de «vérifier votre identité» ou de «veiller à ce qu'il n'y ait pas de fraude». Parfois, on demande même à la victime de transférer de l'argent dans un nouveau compte «sécurisé».

Si l'arnaque est effectuée par téléphone, ne vous fiez pas à l'identification de l'appelant: la personne qui effectue l'hameçonnage vocal peut utiliser un logiciel d'identification de l'appelant mystifié qui affichera une source légitime sur l'afficheur de la victime. (La mystification est une pratique qui permet à un appelant de cacher son identité. Elle fait en sorte qu'un numéro d'appelant, autre que celui qui est réel, apparaisse sur l'afficheur du téléphone. Souvent, il s'agit d'appelants malveillants).

Que faire si vous soupçonnez un hameçonnage vocal?

Pour éviter de devenir une victime d’hameçonnage vocal, méfiez-vous toujours des messages téléphoniques non sollicités qui soutiennent que vous êtes possiblement une cible d'activité illégale. Ensuite, suivez ces étapes:

  • Ne donnez aucune information personnelle jusqu'à ce que vous ayez vérifié la légitimité de l'entreprise.
  • Au lieu d'appeler le numéro donné dans le message non sollicité, appelez l'institution financière ou la société en question à un numéro de téléphone que vous aurez trouvé vous-même. Vous pourrez ainsi vérifier toutes les activités récentes et vous assurer que les informations du compte n'ont pas été falsifiées.
  • Contactez le Better Business Bureau de votre province ou territoire et posez des questions sur l'entreprise en question.

Que faire si vous êtes victime d'hameçonnage vocal?

Si vous êtes victime d'hameçonnage vocal et que vous avez fourni des renseignements personnels, notez ce qui est arrivé et à quel moment la fraude a débutée. Suivez les étapes ci-dessous, en prenant des notes sur les personnes à qui vous avez parlé et ce qu'elles ont dit exactement:

  1. Contactez la police et remplissez un rapport de police.
  2. Contactez toutes les entreprises avec des comptes que vous soupçonnez d'avoir été compromis.
  3. Communiquez avec les deux bureaux de crédit au Canada, Equifax et TransUnion. Demandez à ce qu'une «Alerte à la fraude» soit notée sur votre dossier de crédit. Parallèlement, commandez des copies de votre dossier de crédit et parcourez-les. Assurez-vous que tous les comptes et dettes qui apparaissent sur votre rapport sont bien les vôtres. Signalez toute information erronée aux bureaux de crédit.
  4. Signalez la fraude et obtenez des conseils auprès du Centre antifraude du Canada (CAFC) en les contactant sans frais au 1-888-495-8501.

Personne ne veut être arnaqué et en vous armant de quelques informations de base - et en protégeant vos renseignements personnels - vous pouvez éviter de devenir une victime d'hameçonnage vocal. Nous vous encourageons à partager cet article avec vos proches afin de les aider à se protéger également contre l'hameçonnage vocal et d'autres escroqueries.

Informations supplémentaires:

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu