L'onagre, une plante médicinale délicieuse

Les fleurs d'onagre s'ouvrent au crépuscule et produisent un parfum attirant les papillons de nuit qui les pollinisent. Les feuilles et les tiges sont des remèdes traditionnels connus depuis longtemps. Nous vous proposons un portrait en  points de cette fleur intrigante.

L'onagre, une plante médicinale délicieuse

1. Parties utilisées

Graines, racines, feuilles

2. Dompter la bête

On dit que Théophraste (371-v.287 avant Jésus-Christ) recommandait l'onagre pour dompter les bêtes sauvages. Il l'appelait d'ailleurs Œnothera, probablement dérivé du grec oinos (vin) et thera (chasse). Auteur de deux livres fondateurs de la botanique, Histoire des plantes et Causes des plantes, il est considéré comme le père de la taxonomie.

3. Jardinage

La principale espèce cultivée pour extraire l'huile d'onagre est . Cette plante résistante bisannuelle porte des feuilles basales ovales pointues en rosette.

De la rosette émerge une tige florifère aux fleurs parfumées jaune citron formant une coupelle qui s'ouvre la nuit. De fines cosses à petites graines succèdent aux fleurs.

3. Variétés

D'autres espèces d'Œnothera sont utilisées pour extraire l'huile d'onagre, dont O. glazioviana syn. O. lamarckiana et O. parviflora.

4. Emplacement

Les onagres ont besoin de soleil et d'un sol drainé. Elles supportent des sols pauvres sablonneux, et la sécheresse.

5. Multiplication

Semez les graines au printemps et jusqu'en début d'été. Une forte chaleur en été diminuera le taux d'acide gamma-linolénique des graines en développement.

Dans des conditions favorables, l'onagre peut se reproduire naturellement à partir des graines.

6. Parasites et maladies

Quand les plantes sont à l'étroit, les feuilles risquent d'être attaquées par l'oïdium. Les racines peuvent pourrir si le sol est mal drainé.

7. Récolte et conservation

Cueillez les jeunes feuilles pour vos salades ou pour les cuisiner à la vapeur comme des légumes. À la fin de la deuxième saison, levez les racines, qui ressemblent à celles du panais, et préparez-les en soupe ou dans des sautés de légumes.

Récoltez les graines quand les cosses commencent à mûrir : si vous attendez trop, elles éclateront au premier geste. Écraser les petites graines et en extraire l'huile exige du savoir-faire et un équipement spécifique impossible à avoir chez soi.

8. Beauté

L'huile d'onagre est largement utilisée en cosmétologie.

9. Phytothérapie

 Partie utilisée : l'huile des graines

L'huile d'onagre contient des taux élevés d'acides gras essentiels oméga-6, notamment l'acide gamma-linolénique (AGL), considéré comme la source principale des effets de cette huile. L'AGL a des propriétés anti-inflammatoires importantes, et diverses études cliniques suggèrent qu'il pourrait aider dans les cas de polyarthrite rhumatoïde, de neuropathie diabétique, d'eczéma et de dermatite.

D'autres recherches indiquent que, prise en supplément, l'huile d'onagre peut aider à réduire la tension artérielle et les symptômes du syndrome prémenstruel.

Pour un usage approprié, consultez votre médecin ou votre phytothérapeute. Ne prenez pas d'huile d'onagre si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Vous savez maintenant ce qu'il faut pour intégrer l'onagre à votre jardin.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu