Comment fabriquer son propre savon

Fabriquer son savon maison est pratique et permet d'économiser de l'argent. Les directives suivantes vous expliquent le processus de saponification (le processus chimique par lequel le savon se forme) afin que vous puissiez commencer à fabriquer votre propre savon qui sent bon.

Comment fabriquer son propre savon

Provoquer la saponification

Pour que la saponification se produise, la température de la solution de soude caustique et de la graisse doit être contrôlée soigneusement.

La méthode la plus simple est d'amener séparément la soude caustique et la matière grasse à une température de 35°C à 37°C (95°F à 98,5°F) avant de les mélanger. Certains experts recommandent que la graisse atteigne une température supérieure à la soude caustique: environ 52°C (125,5°F) pour la graisse et 34°C (93°F) pour la soude caustique lorsqu'on utilise du suif de bœuf, 28°C (82°F) et 23°C 73°F) quand on utilise du saindoux, 41°C (106°F) et 28°C (82°F) si on utilise moitié saindoux, moitié suif.

Occasionnellement, la saponification ne se produit pas et la mixture de savon se sépare en une couche supérieure de matière grasse et une couche de fond de solution de lessive. Généralement, le mélange peut être rattrapé en le chauffant à environ 60°C (140°F) tout en remuant doucement avec une cuillère en bois. Retirez ensuite du feu et continuez à remuer jusqu'à ce que le mélange épaississe en savon.

  • Pour tester votre solution de savon, prenez-en un peu avec une cuillère et laissez quelques gouttes retomber sur la surface du savon: si la surface soutient les gouttes pendant quelques instants avant de les absorber, le savon est prêt pour les moules.
  • Après avoir versé le liquide, placez les moules dans un endroit chaud et laissez reposer pendant environ 24 heures afin que le savon se fige.
  • Si vous avez utilisé des contenants recouverts d'un anti-adhésif, la feuille peut être levée et le savon découpé en morceaux.

Que faire avant d'utiliser le savon

Une couche blanchâtre ou un résidu peut se former sur la surface d’un savon qui vieillit. C'est le carbonate de sodium qui se forme quand l'excès de sels de sodium réagit avec l'air. Cette substance blanchâtre doit être grattée avant d’utiliser le savon, faute de quoi celui-ci peut avoir un effet desséchant sur la peau. Plus on fait sécher le savon, et plus doux il devient.

En effet, le processus de vieillissement réduit l'alcalinité ou le pH, du savon. Plus le pH est bas, moins il a d'effet sur l’acidité naturelle de la peau. Les producteurs commerciaux utilisent souvent de l'acide citrique ou une substance similaire pour abaisser rapidement le pH. Vous pouvez obtenir le même effet en laissant votre savon «reposer» pendant deux à trois mois après l'avoir sorti du moule.

Ces directives simples vous permettront de commencer à fabriquer votre propre savon.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu