Maîtriser les crises de panique et d'angoisse: 5 conseils pratiques

Les crises d'angoisse impliquent une poussée d'adrénaline et peut même être responsable d'une accélération de votre rythme cardiaque. Les attaques de panique peuvent être plus graves car elles peuvent provoquer un emballement du cœur, un essoufflement, des tremblements incontrôlables et un sentiment de détresse. L'une et l'autre de ces attaques peut revêtir un aspect effrayant, mais voici cinq conseils pratiques pour vous aider à contrôler votre angoisse et votre panique.

Maîtriser les crises de panique et d'angoisse: 5 conseils pratiques

1. Reconnaître et accepter la situation

Tout le monde ne présente pas les mêmes symptômes de crises de panique.

  • Une fois que vous avez pris conscience des causes qui provoquent vos peurs et vos angoisses, il est essentiel de vous répéter que ces attaques ne sont pas néfastes pour le corps, que l'attaque que vous êtes en train de subir ne va pas durer éternellement, et que vous n'allez pas être atteint de suffocations.

2. Essayez de respirer et de compter

Dès que vous ressentez les prémisses d'une attaque, respirez calmement pour stopper la libération d'adrénaline.

  • Pour commencer, inspirez lentement et bloquez chaque souffle pendant un moment avant de l'évacuer lentement et totalement. Comptez jusqu'à cinq en silence pendant que vous retenez votre souffle.
  • En vous concentrant sur votre respiration, vous apprendrez à la contrôler et vous permettrez ainsi à votre corps de se détendre et d'éviter une hyperventilation.

3. Évitez le tabac, la caféine, les médicaments et l'alcool

  • Tenez-vous à l'écart des boissons caféinées et de certains médicaments car ils affectent le système nerveux et peuvent exacerber votre nervosité.
  • La nicotine contenue dans les cigarettes est transportée jusqu'au cerveau par le flux sanguin et peut entraîner des changements d'humeur.

4. Adoptez un mode de vie plus sain

Il est important d'avoir de l'air pur en abondance si vous souffrez de crises de panique.

  • Les promenades et le dépaysement détourneront l'attention que vous portez à vos craintes et vous permettront de vous concentrer sur d'autres sujets.
  • Le manque de sommeil ne peut que créer davantage d'anxiété. Essayez de dormir au moins sept heures par nuit.

5. Demandez de l'aide

Si vos attaques de panique empirent, vous pouvez développer un trouble panique, une affection qui touche généralement plus les femmes que les hommes.

  • Vous êtes susceptible de développer des troubles paniques si vous avez des attaques de panique à répétition - plus de quatre par mois - et que vous avez la phobie d'éventuelles attaques futures.
  • La thérapie cognitivo-comportementale analyse la façon dont vous percevez la situation qui précède l'attaque de panique et peut contribuer à soigner les troubles panique.

Les attaques de panique et les crises cardiaques

Bien qu'effrayantes, les attaques de panique ne sont pas mortelles, mais lors d'une attaque, vous risquez de respirer plus vite qu'à l'accoutumée.

  • Lorsque cela se produit, le cerveau reçoit trop d'oxygène, vous pouvez alors ressentir un étourdissement et pouvez même avoir l'impression que vous êtes en train de subir une crise cardiaque.

Gardez ces cinq conseils d'experts à l'esprit pour vous aider à contrôler votre anxiété et vos crises de panique. Si vous ressentez le besoin de vous faire aider pour contrôler vos crises de panique et d'angoisse, n'hésitez surtout pas.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu