Mal aux gencives? Attention à votre cœur!

La maladie des gencives est une inflammation chronique des gencives aussi appelée parodontite et maladie parodontale. Des études sérieuses montrent qu'il y a une relation entre la maladie parodontale et l'athérosclérose. Voici comment faire pour réduire votre risque.

Mal aux gencives? Attention à votre cœur!

Pourquoi c'est important

Une étude dans laquelle des échantillons de plaque dentaire (la substance collante qui s'accumule sur les dents) ont été prélevés sur 659 personnes avec une moyenne d'âge de 69 ans a révélé que celles qui avaient des niveaux plus élevés pour les quatre bactéries responsables de la maladie parodontale avaient les parois artérielles plus épaisses dans les artères carotides qui alimentent le cerveau.

  • Ce symptôme de l'athérosclérose est un fort indicateur du risque d'accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques.

Soins dentaires

Dans une étude effectuée en Australie et en Norvège, les chercheurs ont analysé le sang de leurs sujets pour rechercher les facteurs de risque de caillot de sang et d'inflammation avant et après des soins dentaires.

  • Ils ont noté une réduction marquée des facteurs de risque après les soins, ce qui suggère fortement que l'élimination de la maladie des gencives avancée pourrait effectivement réduire le risque de crises cardiaques ou d'accidents vasculaires cérébraux.
  • Les individus atteints d'une grave maladie parodontale sont presque quatre fois plus susceptibles d'avoir une crise cardiaque que ceux qui ne présentent aucun symptôme de la maladie.
  • Et selon une étude récente, une maladie avancée des gencives double également le risque de diabète.

Les signes avant-coureurs

Les personnes âgées, les fumeurs, celles qui grincent des dents et les personnes stressées ont un risque accru de maladie des gencives. Un traitement précoce peut prémunir contre les dommages futurs causés aux artères.

Il est donc important de savoir repérer les signes avant-coureurs. Il s'agit notamment:

  • Des gencives rouges, enflées ou sensibles.
  • Des gencives qui saignent après chaque brossage ou lorsque vous utilisez du fil dentaire.
  • Des dents qui bougent et/ou des écarts entre les dents.
  • Des gencives qui reculent.
  • Une mauvaise haleine.
  • Un goût métallique dans la bouche.
  • Un changement quand vous mordez dans quelque chose ou dans l'ajustement de vos prothèses partielles.

L'hygiène dentaire

Une bonne hygiène dentaire combinée avec des visites régulières chez le dentiste est la clé pour contrôler la maladie des gencives.

  • Brossez-vous les dents avec un dentifrice fluoré pendant au moins deux minutes deux fois par jour.
  • Utilisez un fil dentaire une fois par jour (ou utilisez une petite brosse entre les dents).
  • Consultez votre dentiste tous les six mois. N'annulez aucune visite de routine. Votre dentiste pourra ainsi détecter toutes les modifications, mêmes les plus subtiles qui peuvent annoncer une maladie parodontale, telle que l'inflammation des gencives (gingivite), et la soigner rapidement.
  • Vous devez également consulter régulièrement un assistant dentaire qui va nettoyer les zones impossibles à atteindre avec la brosse à dent ou le fil dentaire.
  • Investissez dans un rince-bouche antibactérien afin de limiter le développement de la plaque dentaire. (Un assistant dentaire peut enlever la plaque "calcifiée" ou durcie autour de vos dents et sous vos gencives).
  • Si vous n'êtes pas sûr de nettoyer vos dents efficacement, demandez à votre dentiste ou à l'assistant dentaire de vérifier.
  • Ou achetez des comprimés à croquer qui laissent une tache temporaire sur les zones oubliées et indiquent l'endroit où vous devez nettoyer plus à fond afin d'éliminer toute trace de plaque. Le but est d'éviter que la plaque s'accumule sur vos dents, ce qui réduit également le risque d'accumulation de plaque sur vos artères.
  • Lorsque vous passez le fil dentaire, gardez un motif régulier. Commencez par le haut, passez le fil de gauche à droite, puis déplacez le fil vers le bas. Au début, faites-le devant le miroir.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu