Mieux comprendre la boulimie

Sur le plan médical, on définit la boulimie comme une suite récurrente d'épisode d'hyperphagie boulimique, en moyenne deux fois par semaine sur une période d'au moins trois mois. Mais, il y a plus derrière cette difficile et dangereuse maladie. Ici, vous apprendrez en quoi elle consiste.

Mieux comprendre la boulimie

La boulimie selon la science

  • Bien que boulimie signifie littéralement « faim de bœuf », la majorité des boulimiques ne possède pas un appétit démesuré. Leur habitude à manger des quantités de nourriture démesurées semble plutôt provenir de facteurs psychologiques, probablement entraînés par une chimie anormale du cerveau ou un débalancement hormonal.
  • Beaucoup plus de femmes que d'hommes sont touchées par la boulimie.
  • Malgré leur tendance à se suralimenter, la plupart des boulimiques ont un poids normal, bien que beaucoup aient des variations de poids régulières de 4,5 kilos (10 livres) ou plus. Leur capacité à maintenir un poids normal provient plutôt de leur capacité à compenser ce qu'ils mangent en trop par l'application d'un régime alimentaire ou d'exercices stricts, ou bien en se purgeant en vomissant la nourriture ingurgitée ou en prenant des laxatifs ou en s'administrant eux-mêmes des lavements. Certains boulimiques se purgent même à chaque fois qu'ils ingèrent de la nourriture.
  • Environ la moitié des anorexiques souffrent de boulimie, et ces 2 troubles sont caractérisés par une attention perfectionniste portée sur le régime alimentaire et le poids ainsi que sur la crainte d'être incapables de contrôler leur comportement alimentaire.
  • Ces troubles débutent généralement par une diète stricte afin de contrôler son poids. Poussée par une faim extrême, la personne suivant la diète peut succomber à des rages de faim et se gaver de nourritures sucrées riches en calories telles que de la crème glacée. Puis, se sentant coupable et honteuse, cette personne peut se purger afin de compenser.
  • En très peu de temps, celle-ci peut se trouver captive d'un cycle de gavage et de purge, les crises de faim étant quelque fois déclenchées par des sentiments de stress, d'anxiété, de solitude ou d'ennui. Celles-ci peuvent être longues ou quelque fois durer de nombreuses heures, où seront consommées entre 1,000 ou 50,000 calories.
  • Des purges répétées peuvent avoir des conséquences graves sur la santé, incluant des carences alimentaires ainsi qu'un débalancement des niveaux de sodium et de potassium, qui peuvent mener à la fatigue, à l'évanouissement et à des palpitations. De plus, l'acide présent dans les régurgitations peut endommager l'émail des dents ainsi que la muqueuse de l’œsophage. Quant à l'abus de laxatif, celui-ci peut venir irriter le gros intestin et provoquer des saignements rectaux. Il peut également perturber la fonction intestinale normale et conduire à des constipations chroniques dès l'arrêt de la consommation.
  • La dépression est peut-être la conséquence la plus grave de la boulimie, et le taux de suicide est plutôt élevé chez les gens qui en sont atteints.

Consultez ce guide afin d'en connaître plus sur la boulimie. Il est possible de traiter et de guérir la boulimie. Il est donc très important de demander de l'aide psychologique et médicale si jamais vous pensez en souffrir ou croyez que quelqu'un en est atteint.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu