Motocyclette, mobylette et scooter : comment les nettoyer ?

La « deux-roues mania » n'est pas seulement l'affaire des motards purs et durs. Les jeunes et les travailleurs pressés sont de plus en plus nombreux à apprécier ce moyen de transport individuel et rapide. Ils n'ont plus qu'à sortir le tuyau d'arrosage pour que leur engin reste étincelant! Voici comment les laver en un rien de temps.

Motocyclette, mobylette et scooter : comment les nettoyer ?

Avant le nettoyage

  • Avant de le laver, mouillez votre deux-roues avec le tuyau d'arrosage, mais s'il est recouvert de boue ou de graisse, le jet d'un nettoyeur haute pression sera peut-être nécessaire.
  • En revanche, ne le dirigez pas sur la chaîne de transmission, les étriers, le tableau de bord (électronique).
  • D'une manière générale, il est conseillé de ne pas introduire d'eau dans le tuyau d'échappement et de ne jamais humidifier les zones électriques.

Parties électriques

  • Protégez les parties électriques apparentes : poignées de vitesse et d'embrayage, bouton de démarrage électrique, têtes de bougie, etc.
  • Couvrez-les de sacs en plastique (les emballages des revues et des journaux conviennent très bien) que vous entourerez de ruban adhésif.
  • Collez un bout de ruban adhésif sur le trou de la clé de contact.

Chaîne de transmission

Graissez la chaîne de transmission, tous les 500 kilomètres (310 miles) environ. Faites-le également après le nettoyage de la moto, car l'eau (surtout sous pression) enlève la graisse.

  • Achetez une bombe de lubrifiant spécial (tel un lubrifiant pour chaînes de Motul, par exemple).
  • Déposez le produit sur la face intérieure de la chaîne.
  • Attendez une vingtaine de minutes avant de reprendre la route.

Moteur

  • Pour réduire la pollution et augmenter la durée de vie du moteur, veillez à ce que l'huile neuve conserve ses qualités plus longtemps : un produit versé dans le réservoir d'huile avant une vidange permettra d'évacuer l'huile sale des circuits et supprimera les impuretés et les dépôts.

Parties peintes

  • Pour nettoyer les parties peintes,utilisez un nettoyant pour la carrosserie et un gant de toilette en tissu-éponge.
  • Ainsi, vous accéderez aux recoins sans vous abîmer les doigts.
  • Les détergents ménagers et même le liquide à vaisselle sont trop agressifs : ils risquent en plus de laisser des traces.
  • Rincez au tuyau d'arrosage avant que le produit ne sèche.

Séchage et lustrage

  • Essuyez votre engin avec une serviette en cotonou, mieux, une peau de chamois, qui ne laissera pas de traces. Puis allez faire un tour dans l'heure qui suit pour le débarrasser de l'eau qui s'est accumulée dans les recoins – cela séchera aussi les disques de freins, susceptibles de rouiller.
  • Si la peinture est un peu terne,frottez-la avec un produit lustrant – une cire ou une pâte à polir.

Attention!

  • Quand vous lavez votre moto, retirez toutes les parties mobiles qui, sous la pression de l'eau, pourraient rayer la peinture ou les chromes.
  • Attendez environ une heure avant de la laver si elle vient de rouler : vous pourriez vous brûler sérieusement sur le tuyau d'échappement; ne nettoyez pas un moteur chaud avec de l'eau froide, le choc thermique risquerait de fendre le carter.
  • Nettoyez votre bolide sur une surface plane et dure : s'il n'est pas stabilisé, il risque de tomber malgré la béquille.

Avec ces quelques conseils de lavage, vos engins à deux roues seront étincelant d'un bout à l'autre.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu