Musculation : 3 parties du corps à entraîner

Lorsque l'on veut se lancer en musculation, on ignore parfois par où commencer. Voici quelques notions de bases suivies de 3 différentes parties à exercer afin de développer votre corps à son plein potentiel.

Musculation : 3 parties du corps à entraîner

Notions de base et types d'exercices

Même si l'on peut envier ces octogénaires capables de courir un marathon ou de nager 20 kilomètres d'une traite, avouons que la plupart d'entre nous se contenteraient fort bien d'être un peu plus en forme, avec quelques kilos en moins. Pour cela, le plus important est de trouver le bon niveau de difficulté à atteindre et, pour y arriver, il faut faire appel au bon sens.

  • Si vous êtes en surpoids, demandez l'avis de votre médecin avant d'entamer une activité physique soutenue.
  • Une fois que vous avez commencé, si vous êtes pris de vertiges et de nausées, à bout de souffle ou sur le point de vous évanouir, il faut bien sûr vous arrêter tout de suite. Il en est de même si vous chutez ou si vous ressentez une douleur.

Commencez lentement, augmentez le rythme progressivement et revenez doucement à la normale.

2 types d'exercice

Il existe deux types d'exercice : aérobie et isométrique.

  • L'exercice aérobique augmente la fréquence cardiaque et améliore la circulation. Il s'agit par exemple d'activités comme la natation, la marche et le vélo. Lorsque la forme physique s'améliore, on peut ajouter le tennis, l'aviron ou le badminton.
  • L'exercice isométrique (comme la musculation) active un groupe musculaire sans mobiliser l'articulation et augmente la force localement, sans que le cœur et la circulation en bénéficient immédiatement. On le déconseille généralement aux personnes souffrant d'une maladie cardiaque ou d'hypertension, puisque cela augmente la tension artérielle. Néanmoins, il est également reconnu que l'entraînement musculaire peut prévenir le déclin du métabolisme et augmenter la densité osseuse, ce qui permet de combattre l'ostéoporose et de maintenir ainsi un bon niveau d'activité.

Voici les parties du corps que la musculation peut permettre de développer.

1. Dos et biceps

Le dos est constitué de plusieurs couches de muscles qui nous permettent de soulever des charges, de tirer des objets ou tout simplement de rester debout.

Les biceps sont les muscles du haut des bras que nous utilisons aussi pour soulever des choses.

2. Poitrine et triceps

La poitrine est composée de muscles en éventail qui vont des épaules au sternum et qui nous aident par exemple à pousser des objets.

Les triceps sont également des muscles « pousseurs », situés en haut du bras, derrière les biceps, un endroit particulièrement connu pour perdre son tonus et emmagasiner la graisse avec l'âge.

3. Jambes et abdominaux

Les muscles des cuisses, des mollets et des fesses constituent environ la moitié de la masse musculaire.

La force des abdominaux, du bas du dos et du bassin est essentielle à la santé. Des chercheurs qui ont suivi un groupe de personnes pendant 13 ans ont constaté que celles qui étaient capables de faire le plus d'abdominaux avaient moins de risques de mourir prématurément.

Maintenant que vous savez quoi entraîner et à quel niveau d'intensité, vous êtes prêt à débuter. N'oubliez pas d'y aller progressivement et surtout, de bien écouter les signes que vous envoie votre corps. Bon entraînement!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu