Petites astuces pour cuisiner avec un réchaud de camping

Natation, randonnées, jeux divers en plein air, ne sont que quelques-unes des joies du camping. Mais pour se nourrir, chaque campeur doit penser à emporter un réchaud.

Petites astuces pour cuisiner avec un réchaud de camping

1. Les réchauds compacts

Pendant une grande partie de l'année, en particulier au Canada, il y a de sévères restrictions sur l'utilisation des feux de camp. Aussi, avoir un réchaud est désormais indispensable pour tous les campeurs.

  • Un réchaud à gaz traditionnel à deux ou trois brûleurs est sécuritaire et pratique pour un camping car.
  • Il est conseillé d'acheter un modèle plus compact pour les randonnées pédestres.
  • Les réchauds modernes se déplient désormais facilement pour se transformer en plaque de cuisson de camping. La plupart de ces unités sont légères et fonctionnent avec un mélange de butane et de propane. La cartouche de gaz est intégrée à la base du réchaud. Ces modèles sont simples à utiliser et fonctionnent bien à très basses températures.
  • Les bouteilles vides ne peuvent pas être rechargées.

2. Les réchauds à combustible liquide

La plupart des campeurs préfèrent utiliser un réchaud à combustible liquide.

  • Les modèles qui brûlent l'alcool à brûler sont efficaces parce qu'ils ne doivent pas être amorcés ni pressurisés.
  • Les modèles les plus complets sont équipés d'un set de cuisine avec un brûleur et un pare-brise en deux parties dans lequel on trouve les récipients de cuisson.

3. Les réchauds au white-spirit et au kérosène

Le white-spirit et le kérosène sont des combustibles très courants. Tous deux génèrent un bon rendement de chaleur pour un volume donné de combustible, mais ils ont besoin d'être amorcés.

  • Les réchauds utilisant du white-spirit sont plus efficaces, mais ce combustible est extrêmement volatile et on ne le trouve pas partout.
  • Le kérosène est plus sûr, mais s'il n'est pas correctement amorcé, il peut dégager des vapeurs de fumée.
  • De nombreux réchauds modernes utilisent soit du kérosène ou du white-spirit.

4. La sécurité avant tout

Chaque réchaud a des particularités que tout campeur doit maîtriser: comment l'amorcer, régler la flamme pour faire mijoter les plats, savoir évaluer les temps d'ébullition, etc.

La sécurité est primordiale, surtout si vous utilisez des combustibles liquides car ils peuvent couler. Évitez de faire le plein de combustible si le réchaud est chaud, regardez si du liquide ne s'est pas déversé, positionnez l'appareil bien à l'écart des articles inflammables et assurez une ventilation suffisante pour empêcher le monoxyde de carbone de s'accumuler.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu