5 façons d'arrêter de manger vos émotions

La faim, les émotions et le plaisir de manger expliqués. Apprenez à gérer vos fringales émotionnelles.

5 façons d'arrêter de manger vos émotions

Qu’est-ce que la faim?

C’est tout simplement la baisse de glucose dans notre sang.

  • Cela indique au cerveau qu’il faut nourrir notre corps, donc il envoie des signaux pour nous dire de manger.
  • Ces signaux se traduisent par des sensations ressenties au niveau de l’estomac.
  • Puis lorsque nous avons mangé, cette sensation disparaît, et nous ressentons un confort et un bien-être. Autrement dit, la satiété.

Le plaisir de manger

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous mangeons? Nous ressentons du plaisir, littéralement.

  • Lorsque nous mangeons, nous ressentons une brève euphorie due à la sérotonine qui est libérée dans notre corps.
  • C’est cette sensation que nous recherchons, au-delà du simple besoin de se nourrir.
  • La nourriture devient notre drogue qui nous soulage lors d’émotions négatives et elle amplifie notre émotion lorsque nous ressentons une grande joie.

Les émotions

Les émotions se manifestent aussi par des sensations physiques qui sont souvent ressenties au niveau du ventre et de l’estomac.

  • Il est donc tout à fait normal de les confondre avec la faim.

Mais parfois, les raisons qui nous poussent à manger ne sont pas si simples.

La colère

Certaines personnes auront le réflexe d’aller frapper un sac d’entraînement, d’autres iront courir, mais pour bien des gens, manger devient une façon de se défouler.

  • Dans ces cas-là, il arrive souvent que les personnes se gavent carrément.

La peine

Quand ce genre d’émotions nous envahit, c’est le réconfort que nous recherchons.

  • Il est donc fréquent d’aller vers un aliment particulièrement agréable comme le sucre, qui viendra libérer cette petite dose de sérotonine qui nous fait tant de bien.

Culpabilité

Nous mangeons parce que nous avons mangé. Nous mangeons parce que nous avons été durs envers une personne que nous aimons. Nous mangeons donc pour nous punir.

  • Dans ces situations, ce n’est pas le plaisir que nous recherchons, mais la punition.
  • Nous voyons dans la nourriture tout le mal qu’elle nous apporte: les calories, le gras, le sucre, etc.

Est-il possible d’arrêter de manger ses émotions?

En résumé, nous mangeons pour ressentir du plaisir, pour nous réconforter, pour nous défouler, pour nous récompenser, pour nous punir et parfois parce que nous confondons nos émotions avec la faim.

Il est possible d’arrêter, mais comme nous ne pouvons pas cesser de nous nourrir, il faut réussir à différencier les besoins physiques et psychologiques.

  • Déterminez les émotions qui vous poussent le plus souvent à manger.
  • Ensuite, trouvez des solutions alternatives pour chacune d’elles.

Par exemple:

  1. Appelez quelqu’un pour vous confier.
  2. Trouvez une activité physique pour vous défouler.
  3. Écrivez ce que vous ressentez au lieu d’aller vers le garde-manger.
  4. Fêtez en vous offrant un petit quelque chose plutôt qu’en allant au restaurant.
  5. Faites des exercices de relaxation pour calmer vos émotions.

Soyez indulgent envers vous-même et donnez-vous du temps, ça ne se fera pas du jour au lendemain. Un jour à la fois!

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu