Première phase d'action pour les douleurs articulaires courantes

La douleur nous ralentit et interfère avec nos vies. On peut la supporter sans y chercher de solution, mais cela ne fait que qu'empirer les choses et risque de conduire à des problèmes chroniques. Voici un exposé de quelques façons d'aborder les douleurs articulaires courantes et les maladies qui les provoquent.

Première phase d'action pour les douleurs articulaires courantes

Douleur au genou

  • S'il y a un gonflement, maintenez un sac de glace sur votre genou pendant 20 minutes, pour aider à soulager à la fois l'enflure et l'inflammation. Cela aide aussi à diminuer l'enflure.
  • La prise d'ibuprofène ou de naproxène peut aider à soulager la douleur. Suivez les instructions de dosage qui figurent sur l'étiquette, à moins que votre médecin ne vous en donne d'autres.
  • Si votre genou ne va pas mieux au bout de 3 à 7 jours, consultez votre médecin. Rendez-vous immédiatement chez votre médecin si vous ne pouvez pas tenir sur votre genou ou de le plier, si vous avez beaucoup d'enflure ou de douleur, si votre genou semble déformé ou si vous avez de la fièvre.

L'arthrose

  • Si une articulation est douloureuse, évitez de trop lui en demander. Dans la mesure du possible, accordez à votre articulation un repos de 24 heures. Pour rester prudent, n'oubliez pas de vous lever et de vous déplacer doucement pendant 10 minutes toutes les heures, en accordant à votre articulation et aux muscles qui l'entourent un changement de rythme et de position.
  • Pour soulager la douleur et les spasmes musculaires, maintenez une compresse froide ou un sac de glace sur l'articulation douloureuse pendant 20 minutes plusieurs fois par jour. Alternez avec une bouillote, un coussin chauffant ou un bain chaud pendant 20 minutes pour soulager la douleur et la raideur.
  • Les crèmes et les gels contenant des salicylates, un ingrédient de l'aspirine, peuvent aider à soulager la douleur et l'inflammation. Les crèmes contenant de la capsaïcine, qui donne aux piments leur effet, aident à tuer la douleur au cours du temps (il faut leur donner quelques semaines pour atteindre le plein effet) en diminuant un produit chimique qui envoie les signaux de douleur au cerveau. Une autre possibilité consiste à utiliser des crèmes qui contiennent des ingrédients comme le menthol, la gaulthérie ou l'huile d'eucalyptus, dont la sensation glacée ou chaude soulage temporairement la douleur. Utilisez uniquement la quantité prescrite sur l'emballage et n'utilisez pas de crèmes avec la glace ou les coussins chauffants.
  • Si vous avez une douleur, une raideur ou une enflure autour d'une articulation pendant plus de deux semaines, votre médecin devra vous examiner pour savoir ce qui se passe.

L'arthrite rhumatoïde

  • Ceci est de loin la plus importante première étape : consultez votre médecin. Plus tôt vous prendrez des médicaments sur ordonnance, moins vous abîmerez vos articulations et plus vous contrôlerez la douleur.
  • Les anti-inflammatoires, comme l'ibuprofène ou le naproxène, peuvent à la fois soulager l'inflammation et atténuer la douleur. Ne prenez pas plus que ce qui est indiqué sur la boîte, à moins que votre médecin ne vous le conseille.
  • Une douche ou un bain chaud de 15 minutes ou l'application d'un coussin chauffant pendant 20 minutes peuvent soulager la raideur et la douleur en relaxant les muscles. Alternez la chaleur avec un pack froid, un sac de glace, ou même une immersion dans un bain froid, si vous pouvez supporter d'avoir la chair de poule. Le froid amoindrit la douleur et les spasmes musculaires. Limitez également les traitements au froid à 20 minutes.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu