Prolongez la vie de votre établi et de votre chevalet

Si vous avez un établi et un chevalet dans votre sous-sol, pour les loisirs, les rénovations ou le travail, vous voulez sans doute en tirer le maximum. Préservez-les et votre atelier pourra vous servir encore longtemps.

Prolongez la vie de votre établi et de votre chevalet

Préservez votre établi

  • Découpez une feuille de panneau dur trempé aux dimensions de votre établi et clouez-la en place.
  • Lorsqu'elle sera trop percée ou couverte de colle, retournez-la pour un nouveau départ.
  • Cela permettra de préserver l'apparence neuve de votre établi.

Fabriquez une surface plus résistante

  • Si vous utilisez votre établi pour des travaux salissants tels que le nettoyage de pièces huileuses, l'affûtage d'outils et le mélange de peintures, demandez à votre fournisseur en chauffage et climatisation de fabriquer un plateau en tôle.
  • Confiez-lui un panneau de fibres à densité moyenne (MDF) aux dimensions de votre établi et demandez-lui de fabriquer une couverture de tôle bien ajustée.
  • Assurez-vous que la tôle soit repliée sur les côtés du MDF et jusqu'au dessous pour éviter de vous accrocher ou de vous couper sur les bords tranchants.

Pensez industriel

  • Les établis industriels doivent être lourds pour être assez stables pour les travaux de martelage, d'assemblage et de rabotage.
  • Leur poids les rend difficiles à déplacer.
  • Mais si vous utilisez un établi démontable, vous pourrez facilement le désassembler et l'emporter avec vous si vous déménagez.

Fabriquez des tiroirs à glissières robustes

  • Les outils d'ébénisterie et de mécanique sont lourds.
  • Si vous fabriquez un établi avec du rangement, utilisez des quincailleries à tiroir robustes pour fabriquer des tiroirs qui glisseront bien pendant des années.

Prolongez la vie de vos chevalets

  • Une paire de chevalets est un atout précieux dans tout atelier.
  • Utilisez-les comme base pour une table de travail improvisée ou pour supporter vos pièces de bois pendant que vous les sciez à l'aide d'une scie circulaire.
  • Fixez une pièce de bois sacrificielle de deux centimètres (3/4 pouce) d'épaisseur sur les supports horizontaux pour les empêcher d'être sciés au passage.
  • Fixez-la par en dessous pour éviter que la lame ne touche la fixation lorsque vous sciez légèrement plus profondément que la pièce à scier.
  • Lorsque la pièce sacrificielle est trop abîmée, jetez-la et remplacez-la par une autre.
  • Cette astuce fonctionne aussi pour la plupart des chevalets de résine et d'acier.
Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu