Que faut-il savoir sur les funérailles catholiques romaines

Les funérailles catholiques ne se déroulent pas toutes exactement de la même façon, mais voici à quoi vous attendre lorsqu'une personne catholique décède ou si vous devez assister à ses funérailles.

Que faut-il savoir sur les funérailles catholiques romaines

Les derniers sacrements

Lorsqu'une personne est sur son lit de mort, un prêtre sera appelé pour qu'il administre les derniers sacrements.

  • Ce ne sont pas toutes les personnes qui les reçoivent, comme dans le cas d'une mort soudaine.

Les jours où les funérailles ne peuvent pas avoir lieu

Il y a certains jours où une messe funéraire ne peut avoir lieu. Il s'agit notamment:

  • Du Jeudi saint (le jeudi avant Pâques).
  • Du Samedi saint (le samedi avant Pâques).
  • Du dimanche de Pâques.
  • Des dimanches durant l'Avent (les quatre dimanches précédant le 25 Décembre).
  • Des dimanches pendant le carême (40 jours avant Pâques).
  • Des dimanches pendant la période de Pâques (50 jours après Pâques).

La veillée

La dépouille est souvent embaumée avant la veillée, période durant laquelle le corps est exposé.

  • La veillée peut avoir lieu à l'église, au salon funéraire, chez le défunt ou la nuit avant les funérailles.
  • Les amis et la famille prient alors en souvenir du défunt.
  • Traditionnellement, les eulogies funèbres sont prononcées durant la veillée, quoique les catholiques moins pratiquants choisissent souvent de les partager également durant les funérailles.

Le service funéraire

Traditionnellement, l'homélie sera prononcée par un prêtre, à moins qu'il se fasse remplacer par un diacre. La musique d'église est souvent comprise dans la messe, tout comme des psaumes, des hymnes ou la lecture de passages avec une signification particulière pour les amis et la famille du défunt.

Le rite de mise en terre

Ce rite a lieu au moment où le corps est enterré ou inhumé. Il peut se produire dans un cimetière, une mausolée, une crypte ou un columbarium.

  • Les dernières prières et bénédictions sont prononcées afin de sacraliser le site avant d'y déposer le corps pour son repos éternel.
  • Les cendres ne doivent pas être dispersées, mais plutôt enterrées.

Le deuil

Les catholiques romains n'observent pas une période de deuil spécifique. Les procédures funéraires se terminent avec le rite de mise en terre.

Les variations

Ce ne sont pas tous les catholiques qui adhèrent à ces traditions funéraires. Plusieurs choisissent de ne pas exposer le corps durant la veillée ou de faire jouer de la musique populaire durant la liturgie funéraire.

  • Certaines familles ont trouvé diverses façons pour harmoniser les traditions catholiques avec les traditions laïques afin de trouver de nouvelles façons originales de réconforter la famille et les amis dans le deuil.

En somme, chez les catholiques, les funérailles sont le moment de la passation de l'âme dans l'au-delà. Elles ont comme but premier d'absoudre l'âme du défunt de ses péchés en vue de la préparer à monter au Ciel. Elle vise également à conforter les proches endeuillés et à leur permettre de tourner la page.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu