Quelques conseils pour construire une clôture de perches à peu de frais

La clôture de perches est un design de clôture facile à réaliser et qui ne manquera pas de rajouter du charme à votre terrain. La construction d'une clôture peut être une tâche ardue, mais en suivant ces quelques étapes faciles à suivre, vous devriez être en mesure de la bâtir sans trop de difficulté et d'éviter d'avoir à engager quelqu'un pour ce faire.

Quelques conseils pour construire une clôture de perches à peu de frais

Choisir le bon matériel

Une fois votre plan établi et la zone où vous comptez construire votre clôture bien évaluée, vous aurez besoin de calculer les quantités de bois qui vous seront nécessaires pour réaliser vos travaux et où vous devrez vous les procurer.

  • Il est possible d'économiser sur le bois en coupant les arbres de votre propre propriété.
  • Assurez-vous que le bois de vos arbres soit robuste.

Voici les dimensions approximatives que vous devriez rechercher:

  • Les poteaux se trouvant aux coins et à l'entrée de votre clôture devront faire de 20 à 25 centimètres (huit à 10 pouces) de diamètre.
  • Les poteaux intermédiaires, quant à eux, peuvent faire 15 centimètres (10 pouces) de diamètre et les perches de 7,5 à 10 centimètres (de trois à quatre pouces) de diamètre.
  • Ajustez la grandeur de vos poteaux après avoir coupé le nombre d'arbres nécessaire à la réalisation de vos travaux.
  • N'oubliez pas cependant que vos poteaux seront enfouis de près d'un tiers à deux cinquièmes de leur hauteur dans le sol.
  • Vos poteaux devraient faire entre 1,80 à trois mètres de longueur (de six à 10 pieds).

Instructions

  1. Utilisez un vilebrequin pour faire des trous dans vos poteaux. Ces trous devraient être d'environ cinq centimètres (deux pouces) de diamètre et devront soit traverser complètement le poteau ou bien être réalisés à une profondeur de cinq centimètres.
  2. Tapez les extrémités de vos poteaux afin de vous assurer qu'ils s'insèrent bien dans la mortaise. Cela peut être réalisé soit avec une hache ou bien avec une scie et un burin. Un bon truc pour économiser du temps est d'employer des crochets métalliques plutôt qu'un joint à mortaise et tenon.
  3. Tracez la ligne de votre clôture à l'aide d'un cordeau, et marquez l'emplacement des trous où vous planterez vos poteaux. Les poteaux sont généralement espacés entre 1,80 mètres et trois mètres (six à 10 pieds) les uns des autres. Servez-vous de la dimension de vos perches pour vous guider et essayez le plus que possible de ne pas avoir à tailler vos poteaux davantage.
  4. La profondeur des trous où vous planterez vos poteaux devraient correspondre à près d'un tiers de leur taille, et il est généralement mieux de planter les poteaux qui se trouvent aux coins de votre clôture aux deux cinquièmes de leur grandeur. Si possible, creusez vos trous 15 centimètres (10 pouces) plus profonds pour vous permettre de placer un peu de gravier compacté au fond du trou. Cela aidera au drainage et empêchera l'humidité de venir ronger le bout de votre poteau.
  5. Placez vos poteaux dans les trous, mesurez la hauteur dont vous aurez besoin, puis traitez-les avec un produit de préservation du bois après les avoir coupés à la bonne longueur.
  6. Les poteaux se trouvant aux coins de votre clôtures devraient être fixés et calés de façon à être bien droits.
  7. Coulez du béton pré-mélangé, du gravier ou une couche de base (faite à partir de gravier et d'argile) autour des poteaux et compactez bien de façon à ce qu'ils demeurent solidement en place. Favorisez un drainage rapide en laissant une inclinaison sur votre remplissage.
  8. Laissez vos renforts en place de façon à ce que vous puissiez travailler facilement sur le reste de votre clôture.
  9. Insérez vos perches dans leurs mortaises. Une fois que tous vos tenons seront en place et fixés avec des clous galvanisés obliques, les poteaux intermédiaires pourront être installés de la même manière que les poteaux se trouvant aux coins de votre clôture. Ceci est plus facile à réaliser à l'aide d'une corde tendue, de façon à vous assurer que tous les poteaux se trouvent à la même hauteur.
  10. Une fois que ceux-ci seront bien installés, les supports pourront être retirés.

En prenant le temps de bien construire votre clôture, vous éviterez de faire des dépenses coûteuses pour la réparer et ferez en sorte que celle-ci dure plus longtemps.

Le contenu mis de l'avant sur ce site se veut un élément d’information ayant pour but de vous informer ou de vous outiller, mais ne devrait jamais servir de substitut à l'avis d'un professionnel. L'utilisation de ce site est sujet à nos conditions d'utilisations et déclaration de confidentialité.
Fermer le menu